Nabiha Karaouli: Un nouveau clip de tango et de flamenco





Depuis un certain temps, Nabiha Karaouli est restée dans l’ombre. Elle vient de sortir un nouveau vidéoclip intitulé: «Ma Telzamnich».
C’est une Nabiha Karaouli dans une peau neuve qu’on a découverte dans le nouveau clip que vient de diffuser la chaîne musicale égyptienne «Melody». Elle y apparaît comme une gitane. Le morceau est largement inspiré, en grande partie, du tango et du flamenco, même si les airs et les chansons qu’il comporte restent d’obédience orientale. C’est un mariage réussi entre le style musical bédouin inspiré du malouf et du tango et du flamenco cubain.
Dans ce clip, on peut observer Nabiha Karaouli danser du flamenco, comme vraie professionnelle. Avec ce single, Nabiha Karaouli a effectué un come-back, après une longue absence. Elle décide vraisemblablement de conquérir la scène musicale orientale. La particularité de ce clip est que la chanteuse y a gardé sa voix puissante avec un timbre particulier, mais surtout, son authenticité, sa maturité et son attachement à ses origines… Par cette nouvelle facette qui ne lui ressemble guère, elle surprend ses fans. Mais son image reste familière. C’est une Nabiha qui se produit avec un style jeune comme on en voit dans les clips de Nancy et Haifa Wahbi et toutes les autres.
Connue pour sa voix exceptionnelle, cette artiste cultivée a l’accent «aroubi» et le timbre voilé. Ses albums ont été tout simplement un franc succès qui montre que le public apprécie et que la star n’est pas prête à tomber dans l’oubli. Nabiha Karaouli a toujours réussi à faire revivre ses anciennes chansons et le public était au rendez-vous, une présence artistique soignée sur scène. Née à Gafsa, au sud-ouest de la Tunisie, au sein d’une grande famille unie et conservatrice, elle fait deux années de littérature française à la Faculté des Lettres de Tunis, après avoir décroché son bac à Gafsa. Sa carrière universitaire se poursuivra à l’Institut Supérieur de Musique de Tunis où elle obtiendra sa maîtrise de musique.


*Ousmane WAGUÉ




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com