Success Story: Imen Bejaoui, de la biotechnologie au Front Office !





Elle était destinée à être une technicienne, une biologiste passant le plus clair de son temps dans un laboratoire. Un Back Office Job, comme diraient les Anglo-Saxons ! Mais elle n’a pas trouvé de débouché dans sa spécialité et la voilà au chômage… jusqu’à ce qu’elle soit propulsée dans les sphères d’un Front Office Job avec contact direct avec la clientèle.
Elle a 28 ans et elle a eu une maîtrise en sciences de la vie-biotechnologie en 2005. Elle a commencé à suivre un mastère dans la spécialité mais elle a été obligée d’arrêter suite à une épisode familial douloureux. Depuis lors et jusqu’en 2008, à part quelques passages en centre d’appel, elle est pratiquement au chômage.
Inscrite depuis 2005 au BNEC, elle n’a jamais cessé les ‘’pointages’’ mais elle n'a été appelée qu’en avril 2009 pour la première fois. On lui a signifié qu’il y avait un concours pour un éventuel poste. Elle a précieusement gardé le SMS du BNEC :
‘’Le BNEC vous invite à bien vouloir vous présenter le jeudi 12 mars à 9h à l’IPST (Terminus bus TGM) pour passer un entretien pour un éventuel poste d’emploi.’’
Il y avait de nombreuses sociétés demandeuses, dont le Magasin Général. ‘’J’ai rencontré M. Zine Ben H’mida, représentant de l’offre au sein du CIDES, qui nous a informés que le Magasin Général était à la recherche de diplômés du supérieur pour leur proposer une carrière. J’ai passé le test psychotechnique. Après deux semaines, M. Ben H’mida m’a appelée pour m’informer que l’on m’attendait pour un entretien oral. Nous étions une demi-douzaine de personnes. On nous a dit qu’il fallait mettre la main à la pâte et qu’il fallait commencer du bas de l’échelle. D’abord les contraintes puis le passage en revue de ce que nous pouvions devenir’’, se appelle-t-elle.
Une dizaine de jours plus tard, un SMS de M. Ben H’mida, qu’elle a aussi gardé précieusement sur son GSM : ‘’Bonjour, j’ai le plaisir de vous informer que vous avez été admise, projet formation-insertion Sté Magasin Général, prière vous présenter le vendredi 10.04.2009 à 9h au siège pour compléter votre dossier et pour signature du contrat. Cordialement.’’
Des six personnes de son groupe, ils n’étaient que deux à satisfaire aux conditions requises. Elle est aux anges, une réception, en mai 2009, avec M. Tahar Bayahi, président du Groupe, et M. Slim Tlatli, ministre de l’emploi et les cadres de l’entreprise et du ministère, marquent son entrée au MagGén. ‘’Nous sommes alors entrés en formation théorique intensive puis sur terrain (Magro à Mégrine, près de chez elle).’’
La formation en alternance se poursuivra jusqu’en avril 2009. Immersion, rapport, alternance… Les perspectives ? A partir d’un projet de fin d’études, elle aura un métier en magasin pour deux mois et re-rapport. Puis ce sera la prise de responsabilité avec toutes sortes de possibilités !


* Manoubi AKROUT




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com