Le PSL condamne les attaques gratuites à l’encontre de l’expérience démocratique tunisienne





Tunis – TAP
Le Bureau politique du Parti Social Libéral (PSL) a condamné le recours de certaines parties étrangères à la déformation des réalités et les attaques gratuites à l’encontre de l’expérience démocratique tunisienne, qu’il considère comme étant une ingérence flagrante et criarde dans le dessein de prêter main forte à des groupuscules qui ont échoué lamentablement dans la polarisation de l’attention de l’opinion publique et dans l’instauration d’une idéologie responsable qui répond aux exigences de l’étape historique que vit le pays.
Le Bureau politique prend acte, lors d’une réunion, tenue, vendredi, sous la présidence de son secrétaire général, M. Mondher Thabet, du fait qu’à l’heure où le monde s’oriente vers davantage de rapprochement, il existe certaines parties disparates qui voguent à contre-courant et cherchent à s’arroger le titre de censeur des Etats, en violation flagrante des conventions internationales organisant et garantissant la souveraineté des Etats.
Le PSL stigmatise, également, le conditionnement malveillant exercé par certains médias occidentaux en refusant de reconnaître les réalités et en cherchant à tout prix à diffuser la propagande stérile de quelques individus.
La réunion a, par ailleurs, permis d’examiner le programme d’activité du parti pour la période à venir, décidant notamment de mettre en place un centre d’études pour la pensée libérale.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com