En bref…





* Empoisonnée par un produit agricole !
Kairouan. Une jeune fille de dix-sept ans à peine. Elle fut admise mercredi dernier aux urgences de l’hôpital Ibn El Jazzar dans la cité aghlabide. Mais quelques heures plus tard, elle allait rendre l’âme des suites d’un empoisonnement. De là à penser qu’elle s’est donnée la mort, il y a un petit pas que beaucoup n’ont pas manqué de franchir, les rumeurs allant bon train !
Or, le père de la victime est venu dissiper le doute et apporter la lumière sur le drame survenu, selon la déposition du paternel apparemment témoin de l’affaire, par inadvertance. La malheureuse victime aurait été leurrée, du fait que la bouteille contenant le produit nocif, sinon mortel, ne portait manifestement aucune indication.
En tout état de cause, une enquête a été ordonnée par le procureur de la République pour déterminer les causes exactes du drame…


* Des voyous dans l’enceinte du collège…
El Mourouj. Le phénomène prend de l’ampleur au fil des jours et des semaines. Plus aucun respect désormais pour les établissements scolaires, bafoués et non moins désavoués par des énergumènes sans foi ni loi ! La dernière intrusion musclée du genre a eu lieu au milieu de cette semaine dans un collège de la ville d’El Mourouj.
Des types armés pratiquement jusqu’aux dents, puisque détenant des couteaux et des épées de confection artisanale, y ont fait intrusion, semant la panique et le désarroi parmi les élèves et les enseignants, avant de se retirer…comme si de rien n’était !


…Et un parents’en prendà l’enseignant !


Cité Ettahrir. A l’autre bout du Grand Tunis, à la cité Ettahrir pour être précis, un tuteur d’un élève d’une école de base n’a pas trouvé mieux que de s’en prendre à un enseignant, «coupable» selon lui d’avoir vertement réprimandé son garnement, qu’il est venu donc venger ! Où allons-nous…
 



* M.A.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com