Mornag: La tournée du « coq »





Une bande de soûlards qui a eu l’idée d’organiser une beuverie à proximité d’une petite ferme exploitée par un modeste paysan originaire de Mornag (Banlieue sud) n’ont par trouvé mieux pour accompagner les pots de vin que de pénétrer à l’intérieur du poulailler où ils ont dérobé un coq. L’animal fut ensuite égorgé et passé sur le feu.
Ce n’est qu’en rentrant chez lui que le malheureux paysan allait constater la disparition de son coq.
En le recherchant un peu partout, il tomba nez à nez avec les soûlards alors que les plumes de la bête étaient encore éparpillées ici et là. Il faut dire qu’il n’avait besoin d’un schéma pour comprendre qu’il s’agit de son coq. Eclata, ainsi une altercation qui a failli dégénérer, n’eut été l’intervention de quelques passants qui ont séparé les différents protagonistes dans cette affaire. N’empêche que le paysan est allé porter plainte à l’encontre des voleurs de son coq.


* H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com