Dites-le avec des fleurs !





Ces derniers temps, on entend parler des agressions des élèves à l’encontre de leurs enseignants. Mais ce ne sont que des exceptions qui ne font pas la règle. Souhaitons-le bien. Il y a quelques jours, et malgré le froid de canard qui a pointé du coup son nez, une fillette âgée d’à peine cinq ou six printemps, un bonnet de laine sur la tête, cachant ses beaux cheveux, des gants couvrant ses petits doigts, accompagnée par sa maman, avait quelque chose d’inhabituel dans les mains. Ce n’est pas le cartable qu’elle tente de porter avec courage mais la petite botte de fleurs, romarins et lavandes… Un bouquet cueilli de bonne heure pour l’offrir à l’institutrice. Un geste de reconnaissance que l’on souhaite voir de plus souvent.


* I.A.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com