Projet Taparura à Sfax: 200 hectares déjà viabilisés





Après la dépollution et la réhabilitation du site achevées depuis mai dernier, la nouvelle ville de Taparura prendra bientôt forme sur les côtes nord de Sfax.
L’ensemble des travaux de la première phase du projet présidentiel de l’aménagement des côtes nord de la ville de Sfax ont été accomplis dans les délais prévus. L’attention s’oriente désormais vers les investisseurs étrangers pour la construction de la nouvelle ville de Taparura. Quelque 200 hectares du site sont déjà viabilisés selon le ministère de l’Equipement, de l’Habitat et de l’Aménagement du Territoire.
4700 logements doivent être édifiés sur une superficie de 145 hectares.
D’autres opportunités sont également offertes aux investisseurs pour la réalisation de projets touristiques, de centres d’affaires et de commerces ainsi que des unités hôtelières.
Il est à rappeler que lors de la première étape du projet, les travaux ont porté sur la dépollution du site. Ainsi, des opérations de nettoyage engagées sur 130 hectares ont permis d’éliminer près de 4,3 millions de m3 de sol pollué de phosphogypse et des métaux lourds. Pour stabiliser les côtes, un canal d’évacuation des eaux pluviales d’une longueur de 3,3 km sera construit alors que des brise-vagues ont été installés pour protéger le site contre l’érosion marine.
Le financement des différents travaux exécutés dans le cadre de cette 1ère phase du projet de Taparura est estimé à 140,5 millions de dinars dont 50% en provenance de la Banque européenne d’investissement (BEI).


* H. GHEDIRI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com