Tunis: Le septuagénaire dealer





Un septuagénaire originaire de la capitale a comparu récemment en compagnie de six autres accusés devant le tribunal de première instance de Tunis pour répondre de plusieurs chefs d’inculpation portant sur la distribution et la consommation d’une matière stupéfiante.
Cette affaire a éclaté suite à l’arrestation, par les agents d’une patrouille mobile, d’un jeune homme alors qu’il était en possession d’un sachet contenant des comprimés classés dans la catégorie B. Interrogé, le jeune homme a indiqué aux agents les noms de ses fournisseurs. Il s’agit de cinq individus qui agissent sous les ordres d’un homme de 70 ans.
Dès lors, les auxiliaires de la justice ont décidé de tendre un piège afin d’arrêter les dealers. Les membres de cette bande sont tous tombés entre les mains de la police. Coup de théâtre, les enquêteurs ont découvert que le «Caïd» n’est autre qu’un bonhomme de 70 ans et souffrant d’un handicap. Sa maladie lui permettait de prendre des médicaments contenant des stupéfiants. Ces comprimés ne peuvent être délivrés que sur présentation d’une ordonnance médicale. Or, le septuagénaire en a profité pour monter un véritable réseau. Au passage, il a recruté plusieurs jeunes qui vendaient ces comprimés aux toxicomanes. Après avoir reconnu les faits, les sept accusés ont été mis en détention préventive en attendant d’être traduits devant la justice.


* H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com