Dans les coulisses





Un prix pour «Un conte de faits»
Hichem Ben Ammar accumule les réussites d’un documentaire à un autre. «Un conte de faits», sa récente production en témoigne. Juste projeté en avant-première, ce film a attiré l’attention du jury de la 2e édition du prix lauriers «Hayett» pour l’enfant, visant à encourager les productions destinées aux enfants. Une distinction qui lui a valu le premier prix culturel de ce concours. Pour cette nouvelle aventure cinématographique, le réalisateur a choisi de nous raconter le parcours d’un petit génie du violon tunisien, Anas Romdhani. Violoniste hors-pair, l’enfant de la Tunisie a pu franchir toutes les frontières et surpasser toutes les épreuves pour devenir l’un des virtuoses violonistes dans le monde entier… Aujourd’hui, Anas Romdhani fréquente la Yehudi Menuhin School, académie ayant pour vocation de former des jeunes virtuoses du monde entier. Une belle histoire qui ressemble à un conte de fée que raconte le réalisateur et qui lui a valu un prix. Félicitations !


Le royaume de fourmis pour bientôt !
Le réalisateur tunisien Chaouki Mejri sera pour la première fois sur le tournage d’un film tunisien. Fort applaudi pour la qualité de ses feuilletons, le réalisateur signera «Le Royaume de fourmis».
Un long-métrage dont le début de tournage est prévu en février. Le repérage des lieux est déjà fait et l’histoire sera tournée en grande partie en Tunisie, en Syrie et pourquoi pas la Palestine.
C’est de la souffrance des Palestiniens à cause de l’embargo israélien et de leur lutte pour survivre que Chaouki Mejri a choisi de parler dans ce film qui sera produit par Néjib Ayed. Côté casting, le réalisateur a fait appel à de nombreux comédiens arabes de renom dont Saba Moubarak.


Raja Amari et le cinéma d’amour
Réalisatrice de «Satin Rouge» et «Les secrets», Raja Amari est l’invitée d’un cycle du cinéma sur «L’amour dans le cinéma arabe», organisé à Almeria et Grenade jusqu’au 22 février. C’est avec «Satin Rouge» qu’elle figure sur le programme de cette manifestation cinématographique, lancée par la Casa Arabe avec la collaboration de la filmothèque d’Andalousie. Outre la projection de son premier long-métrage de fiction, Raja Amari sera parmi le jury de la 22e édition du festival de cinéma «Premiers Plans» qu’accueille la ville d’Angers (France), depuis hier et jusqu’à la fin de ce mois.


«Flous Academy» de Letaïef
Après son «Cinécitta», le réalisateur tunisien retrouvera les belles ambiances du plateau du tournage grâce à «Flous Academy». Un projet qui date depuis longtemps et que le réalisateur a choisi de le mettre sur les rails. C’est entre Bizerte et Tunis que se déroulera la nouvelle aventure de Brahim Letaïef. Une comédie policière qui tire ses ficelles des ambiances parfois surchauffées des émissions de la télé- réalité. De l’humour ? C’est garanti avec des têtes d’affiche comme Lamine Nehdi, Kamel Touati et Lotfi Abdelli.
Bon vent !


* Imen ABDERRAHMANI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com