Tunis : L’amie de sa femme…





L’époux a eu finalement gain de cause. L’amie de sa femme a cédé à la tentation … Il devrait néanmoins trouver une solution à cette grossesse indésirable …
Comme tous les jeunes couples, il leur arrivait de recevoir des amis chez eux. Pour le cas d’espèce, c’est une amie de l’épouse qui a pris l’habitude de rendre visite à son amie et même de passer la nuit chez-elle. Cette amitié n’était pas pour déplaire au mari qui, dans la foulée, s’est rapproché de la jeune fille. A vrai dire, elle avait de quoi plaire aux hommes. C’est que la nature n’a pas été avare avec elle en la dotant d’une jolie plastique et d’une grâce de déesse. Ceci dit, la jeune demoiselle ne lésinait pas sur les moyens pour mettre en valeur sa beauté. La tentation était,ainsi, plus forte que la sagesse et au lieu de se retenir, l’époux a continué à exprimer clairement cette admiration au point que la jeune fille a fini par comprendre et saisir le vrai message que l’époux voulait lui transmettre. Seulement au lieu de repousser ces avances, la jeune demoiselle a préféré garder le secret afin de ne pas blesser l’orgueil de son amie. Toujours est-il que ses visites sont devenues moins fréquentes jusqu’au jour où elle a débarqué au domicile du couple, ignorant que l’épouse était absente.
Elle fut ainsi reçue par le mari qui n’a pas laissé cette occasion passer sans insister pour que la jeune fille entre et prenne le café avec lui. De nouveau l’époux s’est mis à exprimer son admiration, non sans lui demander de lui donner son avis sur un cadeau qu’il comptait offrir à son épouse.
Il s’agit d’une robe que la jeune fille a trouvé très belle. Il usa, alors, de la ruse et la persuada de l’essayer. La jeune fille est venue dans le salon où se trouvait l’époux pour prendre son avis. Elle paraissait si belle dans cette robe que le mari n’a pas hésité à lui demander de la garder avant de la prendre dans ses bras. En d’autres termes, elle a cédé à ses avances et depuis, leurs rencontres se sont multipliées jusqu’à ce que la jeune fille tombe enceinte. N’ayant découvert cette grossesse que tard, la jeune demoiselle a prié le mari de lui venir en aide. En vain, l’époux a décidé de bouder sa maîtresse qui à bout de souffle n’a pas hésité à aller porter plainte. L’époux a été inculpé d’abus sexuel sur une jeune fille âgée de plus de vingt ans. Il devrait répondre de son acte en justice prochainement.


H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com