Finale Dames : Tunisie 30 – Angola 31 : Nos féminines mal récompensées !





L’équipe de Tunisie des féminines n’a pas pu décrocher le titre de champion d’Afrique face à l’Angola. Malgré leur superbe volonté, le Sept National mérite tous les éloges et il devrait encore faire mieux lors des échéances futures.
L’entame du match fut tout simplement catastrophique pour nos filles qui ne rentrèrent pas dans le match durant une bonne dizaine de minutes. Ce passage à vide initial permit aux détentrices du titre angolaises de s’adjuger une avance non négligeable au score et l’écart grimpa assez rapidement à cinq buts, 7-2. La puissance des Angolaises et leur agressivité eurent raison des tergiversations des joueuses de Fethi Cherif qui semblèrent encaisser le coup sur le plan psychologique.
Mais sous l’impulsion de Chebbah et de Toumi, notre équipe nationale a repris des couleurs et allait revenir graduellement profitant des arrêts de Cherif qui parvint à remettre en selle ses camarades. L’écart va donc se réduire à trois buts (9-6) puis deux buts (12-10) avant de revenir à seulement un petit but, 14-13.
A la reprise, les camarades d’une Raja Toumi, superbe, vont de nouveau perdre leurs repères au début de cette période pour se laisser distancer encore une fois par un écart de trois buts 18-15. Mais nouveau réveil des nôtres grâce notamment aux arrêts de Ben Slama, de retour sur le parquet, et aux tirs au but transformés par Toumi, et nos filles reviennent à un but de retard, 18-17.
Cependant, une certaine déconcentration en défense permit encore une fois aux Angolaises de reprendre la main et de s’adjuger trois buts d’écart et même quatre buts 24-20 avant que la Tunisie, sous la conduite d’une Ines Khouildi intenable voire irrésistible, pour réduire l’avantage de notre adversaire qui se réduisit à deux buts et finalement à un but au coup de sifflet final, 31-30.
On peut dire que la paire arbitrale ne nous a guère épargnés oubliant de siffler plusieurs fautes des Angolaises qui se montrèrent très agressives. N’empêche que les joueuses de Fethi Cherif n’ont pas démérité et méritent un grand coup de chapeau pour leur combativité et leur formidable mental.
Ben Slama 9 arrêts, Cherif 5 arrêts, Toumi 7 buts, Khouildi 9 buts, Chebbah 5 buts, Ghaoui 2 buts, Marzouk 5 buts, Cheikh 1 but, Daoula 1 but.


ABDELLATIF




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com