Salon de la santé au Kram : A la recherche d’une notoriété internationale





L’aspect multidimensionnel du Salon «Tunisia Health Expo» (Salon de la santé), inauguré hier et qui se poursuivra jusqu’à dimanche, montre clairement que la Tunisie médicale vise haut.
Il est clair qu’aussi bien l’administration que les professionnels de la santé accordent une grande importance à cet événement, censé réfléchir le niveau atteint par les prestations médicales en Tunisie.
Tous les intervenants dans le secteur étaient là pour montrer le degré de savoir-faire pratique. Les exposants étrangers espèrent, quant à eux, tirer profit de cette percée de la Tunisie médicale pour convaincre les professionnels de l’efficacité de leurs nouveaux process et technologies.
Les fabricants de médicaments, les représentants de matériel médical, les cliniques, les associations professionnelles des métiers de la santé et les revues médicales, se sont associées au ministère de la Santé publique pour animer ce salon dont le programme ne se limite pas à l’exposition et aux opportunités de rencontres d’affaires. Un calendrier de conférences et d’ateliers scientifiques a été également conçu pour allier les connaissances académiques au savoir-faire pratique.
Tunisia Health Expo espère convaincre les visiteurs étrangers que la Tunisie est une destination qui n’envie rien à l’Europe. L’infrastructure médicale est à la pointe du progrès, comme l’atteste la présence au Salon des firmes médicales et des équipementiers internationaux. Le savoir-faire des professionnels tunisiens n’est plus à confirmer. Encore faut-il communiquer et faire le marketing nécessaire de cette destination.
Le contenu scientifique
Pour meubler le salon international de la santé, un comité scientifique a monté un programme de manifestations scientifiques touchant à plusieurs thèmes et pouvant mettre en valeur les potentialités du savoir académique et pratique en Tunisie.
Le programme proposé par les sociétés médicales offre des sujets porteurs comme l’assistance médicale à la procréation, la dialyse et la greffe d’organes, l’hydrothérapie, l’implantologie, la chirurgie esthétique, la cardiologie, la biotechnologie et l’industrie pharmaceutique, la chirurgie orthopédique ainsi que l’hygiène hospitalière et la gestion des déchets de soins.
Le choix de ces thèmes n’a pas été fait au hasard. Il s’agit de créneaux où la Tunisie a un savoir-faire qu’elle essaie de faire prévaloir. Les sociétés médicales spécialisées seront là à partir de ce matin pour animer les ateliers, en présentant l’état des lieux, en donnant des aperçus scientifiques sur certaines problématiques d’actualité et en insistant sur l’assurance qualité.
L’administration et les professionnels ont montré la voie, en espérant que les résultats suivent.


Mourad SELLAMI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com