La journée nationale des grand-mères : Merci à nos mamies





L’Association Tunisienne des Retraités (ATR) vient d’organiser, hier, la journée nationale des grands-mères mettant, ainsi, en valeur la place qu’elles occupent dans notre société.
La maison du retraité de Sidi El Béchir, a accueilli hier la célébration de la journée nationale des grand-mères, organisée par l’Association Tunisienne des Retraités (ATR). Journée qui a offert l’occasion de débattre du rôle qu’elles jouent dans notre société contemporaine.
Il va sans dire que l’expression «grand-mères» rime avec tendresse, amour et expérience. Simplement le rôle que joue le grand-mère varie selon le cadre spatial et temporel.
Les mamies entre hier et aujourd’hui
Avec la modification du mode de vie des Tunisiens et le changement du concept de la famille chez les nouvelles générations, on assiste de moins en moins à l’existence de mamies en compagnie de leurs enfants et petits-enfants.
Jadis, une maison qui rassemblait trois générations était quelque chose d’ordinaire.
Les mamies entre la ville et la campagne
Un des participants à cette journée a soulevé l’importance du rôle de la grand-mère dans les campagnes où les moyens de divertissement ne sont pas assez accessibles. Ainsi, les petits-enfants sont plus attachés à leurs mamies. Toutefois, en ville et avec la multiplication des centres de divertissement et l’émergence d’une génération d’enfants «trop branchée» les mamies se sont trouvés un peu à l’écart.
L’Association tunisienne des retraités agit en vue de remédier à ce problème qui prive les mamies et les enfants d’une relation qui leur est nécessaire.
En effet, elle projette d’organiser, en faveur des mamies membres, des visites aux crèches et aux jardins d’enfants. Ainsi, les mamies sans petits-enfants et les petits-enfants sans mamies seront mis en contact pour essayer de renouer les liens affectifs dont ces deux parties ont besoin.
Les organisateurs de cette journée ont distribué en fin de cérémonie des aides financières à quelques mamies membres dont la situation sociale est assez précaire.


M.A.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com