Santé : 6,3% des Tunisiens sont diabétiques





Tunis – TAP
Sur le thème «le diabète et les maladies rénales», la Tunisie s’est associée à la communauté mondiale pour célébrer, bhier, la Journée mondiale du rein aux fins d’enraciner une culture sanitaire auprès du citoyen lui permettant de maîtriser le diabète et de prévenir ses complications qui conduisent, en particulier, à l’insuffisance rénale chronique.
A cette occasion, le ministère de la Santé publique a préparé un programme marqué par une manifestation de sensibilisation, au Centre culturel et sportif d’El Menzah 6, aujourd’hui, ainsi que par l’organisation d’un atelier de formation des médecins concernés sur le diagnostic précoce des insuffisances rénales chez les diabétiques, et des campagnes de prévention.
La Tunisie a œuvré en faveur de l’ancrage du comportement préventif en vue de limiter la propagation du diabète à travers la mise sur pied d’un programme national d’assistance en premières lignes, aux diabétiques et aux hypertendus.
Ce programme vise la détection précoce de ces maladies, la garantie du suivi permanent des cas, afin d’éviter leur évolution, et la sensibilisation des patients à l’importance de suivre un mode de vie sain. La stratégie est, en outre, basée sur la formation des médecins de premières lignes, dans les domaines de la prévention, du suivi et de l’éducation, ainsi que sur la mise en place d’un système de collecte d’informations pour l’évaluation et la distribution de supports éducatifs.
Dans ce sens, les études nationales montrent que le taux des diabètes est de 6,3% de la totalité de la population et il est de 9,2% pour la tranche d’âge 40/70 ans. En 2008, environ 207 mille diabétiques ont reçu une assistance, dans les centres de santé de base et près de 11.200 nouveaux cas ont été détectés, dans les différentes tranches d’âge, dont 1.130 cas atteints par des complications rénales, soit environ 10% de ces nouveaux cas.
Les estimations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) montrent que le nombre des diabétiques, dans le monde, dépasse 220 millions de personnes et que cette maladie a été à l’origine de 1,1 million de décès. L’OMS prévoit que le nombre de ces décès va doubler, entre 2010 et 2030, alors que les maladies rénales dues au diabète sont considérées comme des maladies chroniques qui atteignent environ le tiers des diabétiques, soit près de 60 millions de personnes, dans le monde.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com