J.S.K. : Avec une charnière inédite





Sevrée de récompense au terme de son match de dimanche dernier, la JSK qui a laissé forte impression à Bizerte malgré la défaite, tentera de renouer avec le succès en accueillant le CSS.
Certes, le revers essuyé face au CAB est assimilé à un affront difficile à digérer et qui aurait pu être évité n’eut été notamment l’expulsion injustifiée du Camerounais Ali Moumbain à la 55’. Mais Ali Moumbain à la 55’. Mais toujours est-il que la prestation de l’équipe a rassuré les nombreux supporters vert et blanc qui ont effectué le déplacement à Bizerte.
En effet, à les voir se battre sur toutes les balles avec engagement et combativité, dans des conditions climatiques peu clémentes et sur une pelouse très lourde, les joueurs de la JSK n’ont pas manqué d’impressionner les présents au Stade 15 Octobre. Ils étaient même applaudis (fait rarissime dans nos stades) par leur chaleureux public au coup de sifflet final d’une empoignade âprement disputée.
Par ailleurs, aussitôt la défaite du week-end passé consommée, les protégés de Mrad Mahjioub ont repris le chemin des entraînements pour préparer leur match de tout à l’heure contre le CSS, le 58e entre Kairouanais et Clubistes Sfaxiens.
En prévision d’une confrontation qui pourrait propulser la JSK à la sixième place en cas de victoire, le coach aghlabide qui a manifesté un grand désarroi à propos de l’arbitrage du match précédent, s’est efforcé de faire bonne figure devant ses joueurs lors de la reprise du début de semaine pour dissimuler une déception terrible. C’est qu’au-delà de la défaite et de ses retombées négatives qui ont brisé l’élan du groupe, il sera obligé de composer avec l’absence de plusieurs titulaires.
Le pivot Moumbain expulsé contre le CAB, pour somme d’avertissements, le défenseur central Mamadou, qui a écopé son 3e carton jaune et qui sautera aujourd’hui son 1er match depuis le début de la saison, A. Dkhilalli toujours indisponible et L. Sellami, souffrant, déclareront forfait. Du coup, c’est le secteur défensif qui sera privé de ses repères et verra la titularisation de l’international olympique Mohamed Ali Yacoubi au cœur de la défense, en association avec S. Mahjoubi, lequel recule d’un cran pour compléter une charnière centrale inédite. Tandis que sur les flancs, nous retrouvons Trabelsi à droite et Ouerghemmi à gauche.
A l’entrejeu, L. Ouertani et M. Dridi se chargeront de la récupération, alors que Helali-, auteur d’un doublé contre le CAB, sera investi du rôle d’un relayeur se muant en attaquant de soutien dans le couloir gauche. Quant à B. Ghannem, dont la technique et la maîtrise du terrain ont débouché sur une grande clairvoyance, il aura pour tâche d’animer et d’orchestrer le secteur offensif.
Formation probable
Ben Rejeb, Trabelsi, Oureghemmi, Yacoubi, Mahjoubi, Ouertani, Dridi, Ghannem, Helali, Jaber, Missaoui.


Hichem NSIR




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com