Enfants et activités physiques : Quel sport choisir ?





Un petit enfant a constamment besoin de bouger et de se dépenser. Pour canaliser ce surplus d’énergie, rien ne vaut le sport ! Mais lequel choisir et pour quel enfant ?
De plus en plus d’enfants optent pour les activités ludiques plutôt sédentaires. Ils préfèrent passer des heures devant leurs consoles de jeux plutôt que d’exercer du sport. Or les vertus du sport chez l’enfant ne sont pas uniquement physiques.
En exerçant du sport et en se frottant aux autres, l’enfant devient sociable et apprend à se forger un esprit compétitif. Il développe également sa psychomotricité et contrôle sa posture, son équilibre et la coordination de ses mouvements en se déplaçant dans l’espace.
L’enfant pourrait se lancer à corps perdu dans une activité physique qui le forgera à plus d’un titre.
M. Mohamed Mechichi, éducateur physique, nous donne justement les clés pour savoir quel sport choisir pour nos petits.
«D’abord, chaque enfant a déjà son propre petit caractère et ses préférences personnelles. Pour choisir l’activité qui lui convient, il est toujours préférable de demander l’aide des éducateurs physiques et du médecin traitant, tout en tenant compte de la volonté de l’enfant. Ce sont trois volets essentiels pour qu’un enfant s’épanouisse en exerçant du sport. Et pour ce faire, il faut d’abord connaître quel genre de sport pour quel genre d’enfant.
Je parlerai d’abord de l’athlétisme  parce que c’est la base d’entraînement de tous les sports. Il développe une musculature harmonieuse. Il est donc recommandé à tous les enfants et spécialement ceux qui manquent de souplesse ou de rapidité. Mais football, basketball, handball, volleyball…par exemple, sont bénéfiques pour les enfants introvertis et timides. Car taper dans un ballon, tous les enfants en sont mordus même les plus timides! Ces sports font travailler l’endurance, la coordination et l’adresse et l’enfant apprendra à respecter l’esprit d’équipe et à coopérer avec l’autre.
La danse classique et les gymnastiques développent une musculature harmonieuse et apprennent la patience et le raffinement. Ce sport est idéal pour ceux qui ont des problèmes de concentration, qui sont impatients ou dans la lune. Quant aux arts martiaux et aux sports de combat, ils font travailler les muscles et l’esprit. Ces sports sont idéaux pour développer équilibre et confiance en soi. Il est donc conseillé aux enfants ayant un problème de stabilité affective ou une tendance agressive, à ceux hyperactifs, ayant un excès d’énergie ou qui manquent de confiance en soi.
Le tennis en revanche est recommandé aux enfants lents, paresseux ou qui manquent de concentration. C’est un sport qui développe la rapidité des réflexes, le sens de l’observation et de la réflexion. Le vélo est l’un des loisirs préférés des petits. Ce sport est recommandé à ceux souffrant de surcharge pondérale, ceux qui ont un problème de psychomotricité et les jambes en forme de X. C’est également un sport conseillé médicalement aux enfants asthmatiques, diabétiques et cardiaques.
Et je terminerai par la natation. De fait, ce sport est complet et est très bénéfique pour les problèmes de dos et d’obésité. Mais je tiens à préciser qu’il ne faut jamais mettre à l’eau de force un enfant qui s’y refuse sous prétexte de l’aguerrir. L’apprentissage doit se faire en douceur. Cela dit, certains sports représentent des risques. D’autres ne sont pas indiqués à certains enfants ayant des problèmes de santé spécifiques. Il faut toujours demander l’avis du médecin traitant avant d’inscrire un enfant dans une discipline sportive».


Abir CHEMLI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com