E.S.T : Place à la Ligue des champions





L’Espérance retrouve samedi la Ligue des champions à El Menzah face aux Burkinabés de l’ASFA Yennenga. Un rendez-vous à prendre très au sérieux


C’est que le club sang et or a retenu la leçon du tour préliminaire quand il a dû attendre les ultimes minutes du temps additionnel pour assurer sa qualification contre un club du Sierra Leone qui n’a aucune référence sur le plan continental.
Après le match de samedi face à l’ESS en championnat, l’équipe de Bab Souika s’est contentée d’une séance de décrassage dimanche matin avant d’observer un repos le lundi. Le retour au Parc B a eu lieu hier avec au menu une séance matinale et une autre l’après-midi. Le moral est bon malgré la frustration qui a accompagné la parité face aux Sahéliens car le staff technique est satisfait du rendement général de tous les joueurs même si l’efficacité n’était pas au rendez-vous. Quant au public sang et or, la déception a connu un bémol lorsque le dimanche, les poursuivants n’ont pas gagné non plus.
Aujourd’hui, l’attention est accaparée par le match de ce samedi. Un match qui devrait permette aux joueurs de retrouver le chemin des filets car un score rassurant permettra à l’équipe d’aborder le match retour avec une certaine sérénité.
Retour de Naouara
Contrairement au match face aux Sierra Léonais, cette fois-ci Faouzi Benzarti pourra compter sur la majorité de ses joueurs. Ainsi, à part Msakni, blessé et qui devrait observer un court repos actif de cinq jours (il a d’ailleurs retrouvé le Parc B, hier), Ben Cherifia et Traoui, non qualifiés pour cette joute, tous les autres sont prêts à défendre les couleurs de leur club. C’est dire qu’en l’absence de Ben Cherifia, c’est Naouara qui devrait occuper le poste de gardien, lui qui a gardé le banc des remplaçants, samedi dernier à Radés.
Concernant les joueurs de champ, le coach sang et or ne devrait pas avoir de soucis pour composer sa formation, vu que les solutions existent à foison. Mais, l’objectif premier, demeure sans aucun doute, une bonne prestation assortie d’une victoire rassurante en prévision du match retour, sachant qu’il n y a plus d’équipe faible en Afrique et que tous les matches sont à prendre très au sérieux surtout que l’Espérance fait de cette Ligue des Champions son objectif numéro un.



Jamel BELHASSEN




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com