Gilson Silva : L’énigme d’un joueur hors pair





 Nous avons hésité avant de parler du cauchemar que vit ce joueur que nous considérons plutôt Tunisien que Capverdien. Gilson Silva est venu chez nous tout jeune et c’est à Sousse qu’il a fait son apprentissage à la vie comme au football.


C’est un joueur surdoué qui a beaucoup donné à l’Etoile son équipe de toujours et au foot national. Gilson n’a jamais su vivre loin de la perle du sahel, il est si attaché à cette ville qu’il considère comme terre natale d’ailleurs c’est la seule raison de son retour à Sousse après une aventure jugée très réussie par tous les intervenants, en premier lieu par les patrons de l’équipe française qui ont tout fait pour le convaincre à rempiler avec eux. Son attachement à l’Etoile, à Sousse et aux Soussiens l’a convaincu pour faire les démarches afin d’avoir la nationalité tunisienne. En un mot il a fini par être l’enfant du football tunisien.
Gilson est très sensible et son entourage familial ne lui a pas rendu la vie facile. De retour à Sousse il a vécu sous pression continue et a fini par résilier son contrat sans avoir vraiment une alternative réelle. Il a été tenté ou plutôt on l’a poussé à tenter une aventure en Turquie ou il a été laissé pour compte. Seul il n’a pas réussi à s’adapter et il a piqué une dépression nerveuse. De retour à Sousse, seuls les rues et les avenues de la ville lui ont ouvert les bras.
Othman Jenayeh, ex-patron de l’Etoile a voulu sauver l’enfant de l’Etoile en l’hébergeant dans l’un de ses hôtels mais la dépression fut forte et Gilson essaya de se suicider.
Aujourd’hui le jeune homme est hospitalisé et pris en charge par Dr Hamed Kammoun, président du club, un geste très humain de la part de l’actuel patron de l’Etoile qui ne fait que grandir le club et ses dirigeants, mais cela impose une question très grave que personne ne peut omettre de poser.
Où est l’entourage familial de Gilson Silva ? Où sont les siens ? Femme, beau-père, beaux-frères, belles-sœurs ? Où est passé l’argent qu’a gagné le joueur durant une carrière que l’on peut juger de riche ?
Humainement comment peut-on admettre la perte d’un jeune homme qui a choisi notre pays, notre religion et nos habitudes pour se forger un bien-être différent ?
Humainement, l’Etoile a répondu à l’appel mais nous pensons que d’autres peuvent intervenir pour alléger le cauchemar de ce jeune homme.


R.A.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com