SIB 2010 : Entre performance et esthétique





La 12e édition du Salon de l’Informatique, de la communication et de la bureautique (SIB), tenue entre le 16 et le 20 mars à Sousse, a su joindre l’utile à l’agréable et aura survécu.
Cette édition du SIB (e-autrefois baptisé CIBLE) a été axée sur les petits gadgets informatiques «in». On en trouvait de toutes les formes et de toutes les couleurs: des flashes disc en forme de porte-clefs, des micro-casques roses bonbon et des unités centrales transparentes avec des jeux de lumière. Tout le monde y a trouvé son bonheur et son compte.
Le salon a aussi offert à ses visiteurs des ordinateurs dernier-cri de référence de chez les marques les plus connues (HP, Acer…).
Retenant la leçon du fiasco de l’édition précédente. Les 65 exposants ont mis le paquet afin de rectifier le tir et de satisfaire les attentes réelles de l’énorme foule qui a pris d’assaut le salon.
Côté prix, on n’a pas constaté une énorme différence entre ce que proposent habituellement les magasins spécialisés et les exposants du SIB.
La star du salon a été sans conteste la nouvelle invention mise en exposition au public et aux professionnels pour la première fois. Il s’agit du «taxinet», la borne internet publique. S’inspirant du système des cabines téléphoniques (taxiphones), cet appareil, connecté à Internet, ne peut être utilisé qu’en insérant de la monnaie. On en entendra sûrement parler dans un proche avenir.


M.K.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com