Vu en France : La mauvaise semaine de Sarkozy





* De notre correspondant permanent François Bécet

Même Aubry ! D’après un sondage à paraître aujourd’hui dans Sud Ouest Dimanche, la première secrétaire du PS devancerait le Président si le premier tour de la présidentielle avait lieu maintenant.


Martine Aubry obtiendrait 27% des voix contre 26% à Sarkozy. Marine Le Pen arriverait en troisième position avec 11%. Suivraient Cécile Duflot, l’écologiste, 9%, Bayrou du Modem, 7%, Mélenchon du Front de gauche et Villepin, 6%...
Décidément, cette semaine aurait été bien difficile pour Nicolas Sarkozy qui serait dépassé par Martine Aubry qui faisait figure de «looser». Seuls motifs de satisfaction : Dominique de Villepin est encore bien loin et ses ministres ainsi que les leaders de l’UMP ont bien respecté ses ordres : ils le protègent, répètent que «le seul pacte qui compte est celui de 2007» et approuvent toutes ses décisions. Sauf Chantal Jouanno, qui s’est fait remonter les bretelles après avoir critiqué l’abandon de la taxe carbone.
Côté socialiste, on sent que l’on a le vent en poupe, mais Martine Aubry sait que «l’heure n’est pas au repos ni à l’autosatisfaction». Tous les efforts sont tendus vers 2012, il faut donc un programme et maintenir l’unité. Elle l’a répété hier devant les cadres du PS : «Quand on place haut les valeurs de la gauche, quand on est dans la proposition près des Français, les Français retrouvent le chemin du bulletin des socialistes. Unis nous pouvons beaucoup, divisés nous ne pouvons rien. La France a besoin et de l’unité des socialistes, et de l’unité de la gauche». La gauche doit aussi exorciser définitivement ses vieux démons, mettre fin à la «bataille des ego». Une tâche loin d’être simple, les prétendants à la candidature sont encore nombreux et le «cas» Royal pose question. Certains de ses partisans vont même jusqu’à supposer que l’Elysée va chercher à valoriser l’actuelle Première secrétaire car il est certain de la battre ! Assez tordu et démenti pour l’instant par le sondage de Sud Ouest Dimanche.
La politique ne constitue pas un spectacle bien réjouissant. Ce constat a poussé l’humoriste et présentateur Patrick Sébastien à créer le Dard, Droit au respect et à la dignité, «un rassemblement ouvert à tous ceux, droite et gauche confondues, qui considèrent que l’être humain est la priorité de tout», explique-t-il dans France Soir. Très ambitieux le Dard n’entend pas présenter de candidat aux élections mais donner des idées aux hommes politiques qui n’écoutent plus le peuple. Sincérité ou coup de pub?..
A travers l’abandon de la taxe carbone et l’aide à minima accordée à la Grèce, l’idée européenne en a encore pris un sérieux coup. Au lieu d’unir, la crise pousse à l’égoïsme. Une idée forte et juste, comme celle d’aller vers un gouvernement économique dans la zone euro, est battue en brèche dès qu’il faut mettre en pratique la solidarité. C’est toujours oui à l’Europe si elle sert mes intérêts, non à l’Union si je paie plus que mon voisin…
Dans le tohu-bohu post électoral, on a préféré ne pas trop insister sur l’augmentation du chômage qui s’est poursuivi en février et sur les prévisions qui indiquent qu’il ne baissera que faiblement en 2011. Nos gouvernants préfèrent répéter que la courbe va s’inverser, que la hausse se ralentit.
Dans la série des mauvaises nouvelles, on peut ajouter le déficit de la SNCF. La société nationale a perdu 980 millions d’euros. Elle demande à l’Etat actionnaire de prendre ses responsabilités : la laisser fermer des lignes déficitaires et réduire les activités de fret ou la soutenir.
Terminons par où nous avons commencé, la mauvaise semaine du président. Dans son intervention de mercredi, il avait annoncé une loi interdisant la burqa. Le Conseil d’Etat, à qui François Fillon avait demandé un rapport, écarterait cette idée qui serait en contradiction avec la Constitution. Si l’on en croit Le Figaro, le port de cette prison en tissu serait seulement prohibé pour des motifs de sécurité publique. Ce serait aux préfets et aux maires de déterminer circonstances et lieux de l’interdiction.
Allez, quand même une bonne nouvelle : on va recruter 1500 adjoints de sécurité de plus. Ils seront principalement déployés en Île de France, notamment en Seine-Saint-Denis.
Bonne semaine.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com