Le Chef de l’Etat s’intéresse à l’accélération du rythme de l’investissement et de la création des entreprises





Réduire le nombre des documents exigés des promoteurs et écourter les délais de prestation des services



Carthage — TAP
L’accélération du rythme de l’investissement et de la création des entreprises a été au centre de l’entretien que le Président Zine El Abidine Ben Ali a eu, hier, avec M. Mohamed Ghannouchi, Premier ministre.
Dans ce contexte, le Chef de l’Etat a pris connaissance des dispositions prises concernant la création, au sein des différents ministères, aux plans national et régional, de structures qui seront l’interlocuteur unique des investisseurs, pour les aider à faire face aux difficultés qu’ils pourraient rencontrer et à réaliser leurs projets avec la célérité requise.
En concrétisation de cette approche, le Président de la République a ordonné de réduire le nombre des documents exigés des promoteurs, d’écourter les délais de prestation des services afférents à la création des projets, de dynamiser le rôle des centres d’affaires, de promouvoir davantage l’encadrement des promoteurs et de leur fournir les données et les renseignements relatifs aux opportunités d’investissement, de manière à améliorer le climat de l’investissement et à stimuler l’esprit d’initiative, conformément aux orientations fixées dans le Programme présidentiel pour la période 2009-2014.
Le Chef de l’Etat s’est, par ailleurs, informé des résultats du Forum du partenariat, organisé au cours de la semaine écoulée à Gafsa, et qui a abouti à l’approbation de 59 projets, moyennant des investissements de l’ordre de 53 millions de dinars environ, devant générer quelque 2940 postes d’emploi.
Le Président de la République a donné ses instructions en vue de parfaire l’encadrement des promoteurs de ces projets qui englobent les secteurs de l’industrie, des services, de l’agriculture et de l’artisanat, dans le but de leur réunir les meilleures conditions de réalisation.
Sur un autre plan, le Président Ben Ali a signé des décrets portant sur la création de parcs nationaux dans différentes régions du pays, dans le cadre de la concrétisation du Programme qu’il a ordonné à cet effet, en vue de préserver la biodiversité, de protéger les espèces végétales et animales rares, de sauvegarder les sites archéologiques environnants et de promouvoir la recherche scientifique dans le domaine de l’environnement.
Le Chef de l’Etat a recommandé d’assurer le suivi de la mise en œuvre de ce programme et d’identifier les moyens efficaces de parfaire la gestion des parcs nationaux et de valoriser leurs dimensions écologique, historique et touristique.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com