A travers les régions





Tozeur : Projets agricoles à Hezoua
Plusieurs projets agricoles sont en cours de réalisation, dans la délégation de Hezoua, portant, notamment, sur l’entretien des périmètres irrigués et le renforcement des ressources hydriques.
Il est procédé, également, au rééquipement des puits profonds et à la maintenance des stations de pompage et des canaux d’irrigation. Les travaux de forage d’un puits devront, bientôt, démarrer dans l’oasis de Hezoua (coût 330 mille dinars).
Cette même délégation, profite, actuellement, de la deuxième phase du projet d’économie d’eau d’irrigation dans les oasis du sud, réalisé en partenariat entre la Tunisie et le Japon. Elle a, par ailleurs, bénéficié de deux projets présidentiels (3,7 millions de dinars) pour l’aménagement de périmètres irrigués géothermiques à Mézara (75ha de palmeraies, 24 ha de cultures sous serre) et à Bir Roumi (81 ha palmeraies, 24 ha serres).
Le secteur agricole dans la délégation de Hezoua est doté de 13 périmètres irrigués publics sur 746 ha, et cinq privés sur 264 ha, ainsi que 121 ha de zones forestières et 118 mille ha de pâturage. Le secteur de l’élevage compte 6 mille têtes d’ovins, 2600 de caprins et 840 de dromadaires.

Gabès : Programme de développement rural
Les zones rurales dans le gouvernorat de Gabès connaissent la réalisation de plusieurs projets. L’installation de l’éclairage public dans les agglomérations rurales devra s’achever vers la fin du premier semestre 2010.
D’autres travaux en cours concernent l’aménagement de trottoirs à Dkhila Toujane, Kettana, Arrame (138 mille dinars), ainsi que Techine, Zeraoua et Meddou (181 mille dinars).
Des études techniques pour l’amélioration du réseau routier et l’embellissement des villages ont démarré.

Zaghouan : Renforcer les équipements d’économie d’eau
La région de Zaghouan compte porter les surfaces agricoles dotées d’équipements d’économie d’eau à 11 mille 700 ha, au cours de la période du plan mobile 2010-2014.
Actuellement, ces surfaces s’étendent sur 8700 ha, l’équivalent de 75% des périmètres irrigués dans la région. Le coût de leurs équipements a atteint 20 millions de dinars, dont 10,7 millions accordés sous forme de primes d’encouragement.
Les équipements ont permis de doubler le rendement des cultures de tomate, de poivron et de pomme.
La région de Zaghouan consomme, annuellement, plus de 37 millions de m3 d’eau d’irrigation.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com