E.S.S. : Place à l’Afrique





La page est déjà tournée et le groupe se met au rythme africain pour préparer une revanche à la portée, vu les possibilités de l’adversaire qui, normalement, n’a pas les moyens de résister à l’Etoile.
Le technicien hollandais de l’Etoile Piet Hamberg n’a pas caché sa joie après le match qui a opposé les siens aux protégés de Mrad Mahjoub. Sa joie avait trois raisons, tout d’abord son équipe a joué comme à l’entraînement, ce sont ses propres propos, l’Etoile a réussi à marquer à deux reprises malgré l’absence de Akaïchi et la sortie forcée du jeune Jaziri et puis la prestation de son équipe a été face aux Aghlabides qui forment un groupe respectable garni par des joueurs de qualité, on citera les Ghannem, Ouertani ou encore Mahjoubi. Les joueurs de la JSK réputés pour être des joueurs techniques qui aiment les espaces et la bonne pelouse ont trouvé tous les ingrédients pour montrer leur savoir faire, malheureusement pour eux l’Etoile a été dans son jour et sans les ratages des Rouges le score aurait été encore plus salé.
Le carton de plus
Il est vrai que l’arbitre du match avait la main facile pour ne sortir pas moins de cinq cartons jaunes pour les Etoilés qui verront leur effectif réduit pour le prochain match du Championnat par l’absence forcée de Hamdi Mabrouk et Hatem Béjaoui qui ont écopé leurs troisièmes cartons jaunes. Deux absences de taille si on juge par leur rendement respectif lors des derniers matchs et si on ajoute les absents pour blessure, la tâche de Piet Hamberg sera très difficile.

Ridha Azaiez


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com