Salon de Création d’entreprises : Le Challenge de l’innovation





La deuxième édition du salon de création des entreprises portera cette année le challenge de l’innovation et du développement technologique. Elle aura lieu les 14 et 15 octobre au Kram.
Après une première édition dédiée exclusivement à la création des entreprises, l’Agence de Promotion de l’Industrie (API) décide de faire du développement technologique l’autre principal objectif de son événement biannuel. Le salon de l’API pour la création d’entreprises dont la 1ère Edition a eu lieu les 17 et 18 octobre 2008 s’appelle désormais le Salon de la création et du développement technologique des entreprises. Un changement sur lequel M. Mohamed Ben Abdallah, directeur général de l’API s’est arrêté lors de la conférence de presse donnée hier pour indiquer qu’il était indispensable que l’événement s’inscrive tant par sa nature que par son envergure dans les objectifs du Programme Présidentiel en matière de création et de développement technologique des entreprises. Le directeur général de l’API a souligné que la crise économique à démontré en Tunisie et partout dans le monde que la formation et l’innovation technologique sont deux facteurs indispensables à la pérennité des entreprises. Il semble toutefois que la conjoncture qui a marqué l’année 2009 et qui, selon toutes vraisemblances, n’était pas favorable à la création d’entreprises, n’a pas empêché d’enregistrer des indicateurs positifs. Selon M. Ben Abdallah, l’année 2009 a été bel et bien terminée avec un bilan positif. Les efforts de création d’entreprises ont été, en effet récompensés par une croissance de l’ordre de 6,7 %. Et la tendance promet de se confirmer au début de cette année puisque la croissance enregistrée en janvier-février a atteint les 13%.
En organisant le salon de la création et du développement technologique des entreprises, le ministère de l’Industrie et de la technologie, par le biais de l’API, entend contribuer à la promotion de l’auto-entrepreneuriat comme visé par le Programme Présidentiel et renforcer les mécanismes de soutien destinés aux porteurs de projets, aux créateurs, aux diplômés du supérieur en plus des candidats aux «congés-création».
La deuxième édition du Salon qui se déroulera en deux jours au palais des expositions du Kram, sera ainsi une occasion pour tous les acteurs de la création d’entreprises de se rencontrer et de s’informer sur tout ce qui rapporte au financement, à l’accompagnement, au conseil et à l’expertise en la matière.


Hassen GHEDIRI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com