Banlieue sud : La divorcée monnayait ses charmes





Elle a trente-deux ans. Cela fait quatre mois qu’elle est divorcée, un nouveau statut qu’elle doit gérer d’autant qu’elle est mère d’une fille. Sans le sou, et abandonnée à la fois par son mari et les membres de sa propre famille, elle a trouvé refuge chez le propriétaire d’un immeuble qui a accepté de la loger contre un loyer modéré. Toutefois, il lui faut trouver un emploi pour nourrir sa fille. Alors, elle a couru à gauche et à droite à la recherche d’un travail. Malheureusement, personne n’a voulu lui venir en aide… C’est ainsi que tous les soirs, elle assiste désarmée aux pleurs de sa fille qui demande à être nourrie. Ce drame s’est davantage aggravé le jour où la fillette est tombée malade. A partir de ce moment les événements allaient prendre une autre tournure. La jeune dame n’a pas hésité le moindre instant à sortir dans la rue chercher le premier venu pour lui offrir son corps contre quelques billets. Le hasard a fait, ce jour-là, en sorte que les agents d’une patrouille mobile opèrent dans le coin. Le comportement de la jeune dame a éveillé les soupçons des auxiliaires de la justice qui ont décidé de suivre la scène jusqu’à la fin. Et voilà qu’une voiture est apparue. A bord, il y avait trois hommes. Le conducteur remarqua que la jeune dame lui a fait signe de s’arrêter. Le véhicule s’arrêta et en un clin d’œil la femme s’engouffra à l’intérieur. Les agents de l’ordre décident de prendre la voiture en filature. Entre-temps, la jeune dame était en train de négocier avec les trois hommes le prix de ses services. Seulement et avant que le quatuor n’arrive à conclure cette transaction, les agents de l’ordre ont sommé le conducteur de s’arrêter. Embarqués au poste, les trois hommes et la jeune dame ont reconnu les faits. Ils ont été inculpés de racolage pour la femme et de complicité pour les trois hommes. Traduits devant la justice, ils ont écopé de quatre mois de prison chacun.


H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com