Belgacem Tonniche : «Notre volonté fera la différence»





Nous avons approché le milieu de terrain étoilé reconverti en excentré droit pour avoir une idée sur l’état d’esprit du groupe avant le match contre les Forces Armées du Niger.
Alors cette conversion en excentré droit ne t’a pas gêné ?
Absolument pas. Tout d’abord ce poste n’est pas nouveau pour moi parce que je l’ai déjà occupé sous les couleurs du ST.
Pourtant, des fois on sent que tu es dépaysé ?
Oui, c’est vrai, mais c’est dû au manque de compétition et pas à autre chose. Vous savez la longue absence fait perdre au joueur ses repères qu’il ne peut retrouver que petit à petit au fil des matches.
Est-ce pour cela qu’on ne te voit pas souvent donner le plus en attaque ?
Non, la raison est purement tactique puisque j’ai un joueur de couloir devant moi dont le rôle principal est l’attaque. Mon rôle à moi c’est de participer de temps en temps quand les situations de jeu le permettent.
A un certain moment on avait l’impression que tu étais dégoûté ?
Oui, avant de venir à l’Etoile j’ai passé presque une année de repos forcé au ST. Arrivé à l’Etoile je n’étais pas trop souvent sollicité et un joueur qui ne joue pas n’a aucune chance de s’améliorer. Aujourd’hui, heureusement j’ai retrouvé ce goût de jouer et je me suis mis au travail pour récupérer le temps perdu.
Revenons à l’adversaire de ce soir. A entendre votre coach sur la force de l’adversaire, on dirait que le match ne sera pas facile ?
Notre adversaire et certes respectable mais il ne sera pas un obstacle devant notre volonté de glaner les trois points et l’écart nécessaire pour la qualification au prochain tour. Nous ne lui donnerons pas l’occasion de résister dans notre fief.


R.A.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com