C.A.B. – E.S.S. (2-1) : Les Cabistes plus réalistes





Plus réaliste le CAB a profité de l’état mental de l’ESS pour s’assurer une victoire méritée.
La réhabilitation était le mot d’ordre hier à Bizerte entre le CAB et l’ESS, deux équipes qui ont raté leurs dernières sorties et qui cherchaient à s’adjuger les points de la victoire pour se refaire le moral. Et c’est le CAB qui a été plus percutant en début de rencontre se procurant quelques bonnes occasions, alors que l’équipe étoilée procédait par des contres vite annihilés par la défense bizertine.
Les efforts des locaux ont été récompensés à la 27e minute lorsque sur coup franc, Lassaâd Dridi n’a laissé aucune chance à Mathlouthi, la balle dans la lucarne droite a fini sa course au fond des filets. Ce but a quelque peu secoué les visiteurs qui se sont portés à l’attaque à 4 têtes avec Ahmed Akaïchi, Tombo, Karikari et Slim Jedaïed, mais la défense cabiste prenait à chaque fois le dessus.
Et les meilleures occasions devaient se présenter durant les 10 dernières minutes de cette première mi-temps à Bel Haj Mabrouk qui a pris de vitesse Tonich mais son tir mal ajusté est passé très largement au dessus, puis à Baratli, contré à la dernière seconde par Ayari, et Ben Salem qui a raté une occasion propice pour doubler la marque.
Le début de la seconde période de jeu a été plutôt à l’avantage des Etoilés qui ont procédé par des passes courtes et rapides au milieu du terrain, mais les attaquants visiteurs ont dû attendre jusqu’à la 57e minute pour trouver la faille lorsque sur un long centrage de Jmel, Akaïchi gêne Marzouki dans l’interception de la balle qui arrive à Tombo qui lobe le gardien cabiste sorti à sa rencontre.
Après ce but le jeu est monté d’un cran et les deux équipes n’ont pas lésiné sur l’effort mais c’est encore le CAB qui a été le plus heureux lorsque Wajdi Jebari (qui a remplacé Chehoudi) pour sa première touche de balle remet sur Heïthem Ben Salem qui trompe Mathlouthi et donne de nouveau l’avantage aux siens (74’).
Les dernières minutes de cette rencontre ont été difficiles pou la défense des locaux devant le fléau d’attaques étoilées, mais Hichri et consorts ont su préserver leur avantage et auraient pu même l’aggraver lorsque Amor Aouini s’est fait subtiliser le ballon à quelques mètres de la cage de Mathlouthi.
Formations
C.A.Bizertin: F. Ben Mustapha – H. Bel Haj Mabrouk – I. Mbarki – W. Hichri – H. Marzouki – H. Baratli – L. Dridi – Mamadou Tabou – Ch Hemizi (A. Aouini) - L. Chehoudi (W. Jebari) – H. Ben Salem.
E.S.Sahel : E. Mathlouthi – E. Ayari – B. Tonich - W. Ben Mansour (M. Nefkha) – A. Jmel – H. Maïté – Ch. Zouaghi – Tombo Fayo – E. Karikari M. Sassi) – S. Jedaïed (M. Mosrati) – A. Akaïchi.


Mohamed Hedi




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com