Match E.S.T.-C.S.H.L. : Deux joueurs interpellés





On parle d’au moins trois morts, d’une trentaine de blessés et de dégâts matériels inestimables. Victimes de la bousculade monstre et des échauffourées, au cours du match ayant opposé l’EST à l’équipe de Hammam-Lif, jeudi dernier.
Les caprices du ballon rond qui ont mis le feu au Stade Olympique d’El Menzah. Des supporters déchaînés, des dirigeants de clubs débordés et l’anarchie totale qui, le temps d’un simple et banal match de football, a transformé l’enceinte du stade en une arène de corrida, sauf que le taureau, cette fois-ci, n’est autre que l’éthique sportive plus que jamais bafouée et piétinée par une partie de supporters fanatiques.
Les agents de l’ordre qui ont bien veillé à ce que les biens publics et les acquis en matière d’infrastructures sportives soient protégés, ont été pour beaucoup dans le rétablissement de l’ordre et l’apaisement de la situation. Un drame a été évité de justesse grâce à la vigilance des auxiliaires de la justice qui ont procédé à l’arrestation de pas moins de trente suspects pris en flagrant délit d’actes de vandalisme. Le plus désolant, c’est qu’il s’agit d’élèves qui s’apprêtent à passer le bac, d’étudiants en pleine préparation des examens de fin d’année et de cadres. Tout ce beau monde va quitter un statut social pour un séjour derrière les barreaux.
aux dérnieres nouvelles, nous apprenons auprés de certaines sources , que deux joueurs de l’EST ont été interpellés hier matin.


Habib MISSAOUI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com