Une défaite malheureuse





C.S.H.L. 0
J.S.K. 1


La débauche d’efforts fournis jeudi, face au leader espérantiste, a joué un mauvais  tour aux Hammam-Lifois qui ont concédé un revers inattendu contre les Kairounais.
Jouant intelligemment le jeu, les visiteurs ont attendu les ultimes minutes de jeu pour frapper un grand coup et sauver leur place avant terme, en L1.
Après une première mi-temps terne et sans saveur, au cours de laquelle rien de bien sérieux n’a été signalé, les locaux se sont repris à la reprise pour menacer leurs vis-à-vis aghlabides. Au fil des minutes, la pression des Hammam-Lifois s’est accentuée, pour devenir de plus en plus étouffante pour leurs adversaires, mais la bonne organisation défensive de la JSK et la forme du gardien Berrejeb ont bloqué toutes les tentatives des locaux.
En effet, ni Khlifa, ni Buscher fils, ni les autres joueurs hammam-lifois n’ont pu prendre en défaut la solide et vigilante défense visiteuse. La furia locale a continué de plus belle, sans qu’il n’y ait un changement au score, alors que les joueurs hammam-lifois avaient le but au bout des crampons. L’inefficacité a été présente dans toutes les actions des camarades de Ben Chouikha.
Et alors qu’on se dirigeait vers une parité sans but, Dardouri surgit, à la 88’, pour piquer une tête «assassine» qui trompe le gardien Zitouni, consécutivement à un centrage de Jabeur.
Les locaux n’en revenaient pas, alors que les visiteurs jubilaient, après ce but qui les sauve définitivement de la relégation.


Moncef SEDDIK




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com