Vie des partis et des organisations : LTDH : Le bout du tunnel ?





Les locaux de la Ligue tunisienne des droits de l’homme (LTDH) ont abrité lundi dernier une réunion entre les parties adverses. Un congrès consensuel pointe à l’horizon.
Du côté du comité directeur : « préserver l’indépendance  de la ligue »
Les membres du comité directeur de la LTDH considèrent que la réunion de lundi dernier constitue un pas en avant vers une solution consensuelle du problème de la Ligue. Ils saluent la présence d’un officiel en la personne de M. Moncer Rouissi, président du comité supérieur des droits de l’homme. Laquelle présence constitue, selon eux, une preuve d’un accord général sur le principe de préserver l’indépendance de la Ligue. Les membres du comité directeur approuvent les principes énoncés, lors de la réunion, sur l’indépendance de la Ligue et sa vocation au service des droits de l’homme. Ils précisent que l’absence de Me Mokhtar Trifi était expliquée par des obligations professionnelles. «Me Trifi était à l’étranger lors du choix de la date de la réunion. Il sera présent pour la réunion d’aujourd’hui» affirment-ils.
Du côté des contestataires : «Enfin, ensemble  dans les locaux !»
Les présidents des sections contestataires considèrent, de leur côté, que la réunion était positive. «C’est déjà bien de se retrouver ensemble dans les locaux de la LTDH qui nous ont été interdits pendant des années» soulignent-ils.
Concernant la réunion, ils estiment qu’elle s’est tenue «dans le respect, en dehors de toute tension». Pour ce qui est des perspectives, il y a «un accord sur les principes pour dépasser le blocage et trouver une sortie honorable qui préserve l’indépendance de la LTDH et son action au service des droits de l’Homme et ce, dans le respect du règlement intérieur».


Mourad SELLAMI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com