Nuage volcanique sur l’Europe : Légères perturbations du trafic aérien en Tunisie





L’espace aérien de Tunis ne risque pas d’être touché par le gigantesque nuage de cendres crachées par le volcan islandais en éruption. Mais plusieurs avions sont restés, hier, cloués au sol de l’aéroport de Tunis-Carthage.
Selon Jamel Bouraoui des services de la météorologie, «le ciel tunisien est épargné. Car le nuage des cendres crachées par le volcan au sommet du glacier Eyjafjallajokull (au sud islandais) s’étend en altitude vers les couches atmosphériques et se propage selon le flux général : suivant les directions des vents, selon la vitesse des propagations sur certaines régions. D’après les prévisions, le vent se dirige vers les pays scandinaves, l’Europe Centrale et dans les 24 heures à venir, le Nord européen». Et de préciser : «Le ciel se dégagera s’il y a des précipitations. Les particules de cendres volcaniques se mêlent aux nuages et se précipitent vers le bas. Mais la Tunisie est généralement à l’abri des cyclones. D’après les statistiques, notre pays n’a jamais été affecté par des éruptions volcaniques et même l’Etna (volcan de l’Italie du sud) ne nous a jamais touchés», a-t-il rassuré.
Vol au dessus du ciel
Des milliers de vols en Europe ont été donc annulés, des centaines d’aéroports ont été fermés et le trafic aérien est grandement perturbé. Les espaces aériens britannique, danois, suédois, néerlandais et belge ont fermé dans la journée de jeudi. D’autres ont suivi quelques heures après et risquent de ne pas ouvrir pour au moins deux jours encore.
Parmi les destinations concernées : Paris Orly, Paris Beauvais, Londres Gatewick, Bruxelles Charleroi, Amsterdam, Lille, Strasbourg, Metz, Francfort, Rennes, Genève, Eindhoven et Tunis.
Aussi, les vols en direction de pays européens ou en provenance de ces derniers sont-ils grandement touchés.
Au moins onze annulations à l’aéroport de Tunis-Carthage : Marseille, Londres, Strasbourg, Bruxelles, Paris sont concernés (destination ou provenance). D’autres retards ont été prévus dans la journée d’hier concernant Francfort, Düsseldorf...
A l’aéroport de Tunis, les responsables se sont dépêchés jeudi soir pour prendre les précautions qu’il faut dans l’ensemble des aéroports tunisiens et suivre le mouvement de vols en provenance d’Europe. A l’issue de leur réunion, une cellule de crise permanente a été constituée afin de faciliter l’information aux passagers. Toutes les demi-heures, des communiqués internes sont diffusées à leur intention. Les annulations vont se poursuivre aujourd’hui 17 avril et tout changera selon l’évolution et l’itinéraire des nuages et les décisions prises dans les autres aéroports. Les compagnies aériennes concernées ont décidé de prendre en charge tous les passagers. Pour plus d’informations, appuyer sur le www.oaca.nat.tn. 


Z.A.K.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com