Tunis : Le riche et la belle !





Elle s’est vendue corps et âme à un riche quinquagénaire qui lui en a fait voir de toutes les couleurs.
Il faut dire que la nature n’a pas été avare avec cette belle plastique âgée d’à peine vingt printemps. Elle fut remarquée justement pendant l’été 2007 lors du mariage d’une cousine.
Un homme assez âgé qui affichait sa richesse jusqu’à sur la traîne de la mariée, l’alourdissant de billets de banque, tomba sous le charme foudroyant de cette poupée sortie tout droit d’un conte de fée.
Le fait qu’elle découvrit que ses voitures se comptaient par dizaines et que son compte bancaire débordait de zéros traînant derrière un grand chiffre ne lui laissa aucune chance de décliner son offre de mariage. Un mariage qui fut célébré en grande pompe.
Après une lune de miel digne des «mille et une nuits», le couple s’installa dans une villa construite sur les hauteurs de la banlieue nord de Tunis.
Sans trop tarder, l’époux montra son vrai visage et fit preuve d’une jalousie maladive. La jeune épouse s’est trouvée ainsi prisonnière dans un château où tout le monde surveillait ses moindres mouvements. N’ayant plus le droit de recevoir ses proches et même de leur rendre visite, elle sentit un besoin fou de briser ses chaînes et de partir loin… très loin de ce pénitencier de luxe.
A la longue, la haine s’est emparée d’elle au point qu’elle s’est mise à penser à se venger.
Après mûre réflexion, elle s’est fait délivrer du barbiturique laissant entendre qu’elle voulait se débarrasser des rats. Elle attendit le moment propice pour passer à l’acte en insérant le produit toxique dans un repas copieux qu’elle prépara avec une grande attention à l’intention de son geolier de mari. Celui-ci mangea à sa faim et partit dans un long sommeil d’où il ne se réveillera jamais. Sa mort subite éveilla les soupçons des autorités qui, en ordonnant l’ouverture d’une information judiciaire, finirent par découvrir le pot aux roses.
L’épouse, qui ne pouvait nier les faits, passa aux aveux et fut inculpée de meurtre avec préméditation.


H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com