Championnat d’Afrique : L’E.N. vise le leadership continental





Le Championnat d’Afrique qui débute aujourd’hui à Yaoundé constitue une occasion pour l’EN afin de reprendre son leadership continental.


Il y a des instants qu’on voudrait éternels. Des secondes, des minutes trop fugaces qu’on aimerait figer. Voir cette 31e édition du Championnat d’Afrique à Yaoundé, c’est comme un rêve, à chaque fois, et pourtant jamais on ne s’en lasse. C’est un pèlerinage héroïque qui se mérite.
La salle omnisports de Yaoundé, nouveau temple du judo continental, nous déjà fait vibrer. Aujourd’hui, les gladiateurs vont une nouvelle fois entrer dans l’arène. Le même frisson, la même émotion, ça fait 30 éditions que ça dure.
Pour une bonne entame
Cette compétition se veut être le point d’une restriction complète de notre judo. Tous les champions tunisiens seront présents pour reprendre leur leadership continental. Le staff technique national Slah Rekik et Anis Lounifi ont retenu les judokas les plus performants pour remporter des médailles face aux champions des 30 pays présents à cette joute continentale
«Nous sommes fin prêts pour cette joute. Les athlètes sont déterminés aujourd’hui à monter sur le podium pour donner confiance à leurs coéquipiers», a affirmé Anis Lounifi.
Les deux chefs de file Anis Chedly (+100 kg) et Nihel Cheikhrouhou (+78 kg) feront leur entrée aujourd’hui. Ce duo tentera de confirmer son ascendant continental pour assurer leur qualification aux Jeux Olympiques de Londres en 2012.
Voici par ailleurs le programme d’aujourd’hui des Tunisiens:
Eliminatoires
Hommes : Anis Chedly (+100 kg) et Mohamed Fadhel Ghazouani (-81 kg).
Dames: Nihel Cheikhrouhou (+78 kg), Hana Margheni (-78 kg), Houda Miled (-70 kg) et Asma Béjaoui (-63 kg).


Marwane SELLAMI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com