Perturbation du trafic aérien : La Tunisie renforce l’assistance des passagers





Après l’éruption du volcan islandais au milieu de la semaine écoulée, la Tunisie a mis des cellules de crise et de veille.
Suite au nuage de cendres crachées par le volcan Eyjafjöll en Islande du Sud suivi par un cortège de perturbations dans le trafic aérien dans le monde (annulation de vols, notamment dans le ciel européen) Tunisair, Air France, Ontt, Cepex et CTN ont pris les choses en main.
D’après les prévisions, le nuage risque de ne pas se dissiper aussitôt et la vie dans nos aéroports est encore presque paralysée. Quant aux voyageurs bloqués dans nos régions touristiques, il y a des solutions.
Côté tourisme, après l’examen de la situation, il a été décidé de constituer des cellules de veille : une au niveau de l’administration centrale et une autre au niveau de l’Ontt et des commissariats régionaux du tourisme afin de suivre de près la situation dans les établissements touristiques et dans les aéroports régionaux et de faire la coordination avec les professionnels du secteur.
D’un autre côté, des centres d’information régionaux relevant de l’Ontt ont été renforcés afin d’assurer l’assistance aux passagers et de les encadrer.
Des circulaires ont été adressées à toutes les représentations touristiques tunisiennes à l’étranger afin de suivre de près l’évolution de la situation auprès des tour-opérateurs étrangers et des compagnies aériennes. En attendant la confirmation des vols, les touristes séjournent dans les hôtels étoilés avec prise en charge entière…
Entre ciel, terre et mer
Dans un communiqué rendu public, Tunisair a annoncé dimanche dernier la reprise de quelques vols sur Marseille, Nice, Bordeaux, Toulouse et Nantes et informé ses passagers que la plupart des aéroports européens sont encore fermés jusqu’à nouvel ordre.
La plupart des vols de départ (et arrivée) de France, de Grande Bretagne, d’Irlande, de Belgique, de Hollande, d’Autriche, de Suisse, d’Allemagne, d’Espagne, de Milan, de Luxembourg ont été annulés jusqu’au 18 avril. Pour assurer le suivi de la situation, une cellule de crise a été constituée par Tunisair, depuis vendredi matin, en attendant la reprise des vols et la réouverture des aéroports européens.
Tunisair rassure ses passagers qui devront faire preuve de patience. Les clients dont le vol a été annulé pourront reporter leur voyage en fonction des disponibilités de places, changer de destination sans payer de pénalités ou carrément demander le remboursement. En revanche, Tunisair demande aussi aux autres compagnies aériennes d’Europe touchées par les annulations de gérer la situation en pool. Pour se renseigner, contacter le call center (24H/24) de Tunisair au 70. 838.111 et 70.101.310.
Une jurisprudence pourrait aujourd’hui se manifester. Serait-il un cas majeur où ce sont les Etats qui doivent contribuer pour absorber les dégâts ? La question a été soulevée et le débat est déjà ouvert !
D’un autre côté, une équipe de soutien aux exportateurs a été créée au niveau du guichet commercial unique du centre de promotion des exportateurs (Cepex) afin de trouver une solution pour l’acheminement des produits périssables dans des conditions favorables et dans les meilleurs délais.
La compagnie tunisienne de navigation (CTN) a mis à la disposition des voyageurs à destination de l’Europe, 1.600 places sur le bateau «Le Carthage» en partance de La Goulette vers Marseille, aujourd’hui mardi 20 avril. L’arrivée est prévue pour mercredi 21 avril à 11 heures. La CTN rappelle qu’il y aura une autre traversée Marseille Tunis par le même bateau le jeudi 22 avril à 14heures quant aux réservations, les voyageurs pourront s’adresser aux agences de voyage en France.


Z. ABID KEFI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com