E.S.T. : Place à la Ligue des champions





Après un week-end calme, l’EST s’attaque vendredi à la Ligue des champions et à Al Merrikh.
Une première manche à réussir à Radès pour multiplier ses chances de qualification.
Il n’échappe à personne que le club sang et or compte beaucoup cette saison sur la présence dans le système de poules en Ligue des champions.
Après, East End Lions et ASFA Yennenga, l’Espérance va affronter un adversaire d’un tout autre calibre. Il s’agit ni plus ni moins du club phare du Soudan Al Merrikh. Un ensemble ambitieux, populaire, nanti financièrement et qui vise le titre continental le plus prestigieux. Il est clair donc que la tâche des camarades d’Eneramo ne sera point de tout repos que ce soit à Radès ou à Oum Dormane.
Conscients de la difficulté qui les attend, les Sang et Or ont commencé d’abord par observer un repos de deux jours après la victoire significative en championnat à Kairouan.
La reprise des entraînements a eu lieu samedi au Parc B avec au programme une séance quotidienne et ce, jusqu’au jeudi, la veille du match.
La priorité a été donnée, samedi et dimanche au volet physique et à partir d’hier Benzarti et Kanzari sont passés à l’aspect technico-tactique. C’est que vendredi à Radès, il faudra être au point sur tous les plans afin de réussir un bon résultat susceptible de leur permettre d’aller au Soudan avec une avance consistante.
Des thèmes comme le repli, la couverture, la reconversion rapide et l’efficacité devant les buts constituent ces jours-ci les principaux sujets à développer sur la pelouse du Parc B.
Roger et Ayari opérationnels
Chapitre effectif, l’Espérance a récupéré ces derniers jours deux titulaires. A savoir Roger et Ayari. Le premier qui a perdu sa place de titulaire ces derniers temps, en raison d’une fatigue certaine, vu qu’il n’a pas effectué une vraie préparation avec l’EST, et le second qui s’est blessé à Zarzis a eu droit à un repos actif et semble aujourd’hui prêt à répondre à l’appel du staff technique.
Ainsi, ce dernier n’aura que l’embarras du choix notamment à l’entrejeu et en attaque, même si la formation qui a battu la JSK, mercredi dernier, à fière allure. Reste à savoir si Benzarti va opter pour l’équilibre récupération-construction ou s’il va, encore une fois privilégier l’attaque en choisissant l’option d’un seul pivot. Signalons aussi, que Mohamed Ben Mansour, blessé à Kairouan reprendra les entraînements aujourd’hui mardi et sa participation au match de ce vendredi face à Al Merrikh dépendra de son niveau de forme et de la décision de l’entraîneur, sinon c’est Derbali qui retrouvera sa place de titulaire aux côtés de Ben Youssef, dans l’axe de la défense.
Enfin, la rencontre Espérance-Al Merrikh dont le coup d’envoi sera donné à 16h00 à Radès sera dirigée par un trio arbitral marocain, mené par Khalil Rouissi.


Jamel BELHASSEN




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com