Atelier de travail : Le rôle des jeunes dans l’édification de la ville de demain





«Le rôle des jeunes dans l’édification de la ville de demain» a été le thème d’un atelier de travail organisé hier au parc Ennahli à El Ghazala par l’Association du Réseau Méditerranéen pour le Développement Durable (AREMEDD) en collaboration avec l’association d’urbanisme humain en Espagne et l’association de développement régional au Kef.
De son coté, M. Abdelhay Seghaier, secrétaire de l’AREMEDD, a traité dans son intervention de «la société civile et la ville de demain», avant la clôture de l’atelier par une conférence de M. Ameur Hamrouni sur le programme national de propreté et l’esthétique de l’environnement intitulée «le développement durable dans la ville de demain».
M. Mohamed Mehdi Mlika Président de la commission nationale de la propreté et de l’esthétique de l’environnement (CNEPE) et président de l’AREMEDD qui a présidé et animé les travaux de cet atelier a mis en valeur l’importance de cette manifestation destinée à approfondir le dialogue sur les questions écologiques et de la jeunesse en Tunisie.
Il a souligné que la stratégie adoptée en Tunisie sur instructions du président Zine El Abidine Ben Ali prône une nouvelle démarche fondée sur son projet civilisationnel qui fait de «la ville jardin» un des fondements essentiels de la ville de demain.
Evoquant le rôle des jeunes dans la préservation de l’environnement et ses bases esthétiques ainsi que de la qualité de la vie, M. Mlika a mis l’accent sur la responsabilité des jeunes dans la consécration des idéaux de la ville de demain que toute la société ambitionne de mettre en place afin qu’elle soit propre, solidaire et performante.
Il a mis en relief à cet égard le rôle pionnier joué par l’AREMEDD, créée en 2003, en tant que structure responsable parmi les composantes de la société civile dans le soutien aux efforts de l’Etat dans la promotion de la qualité de vie du citoyen, le règlement des problèmes liés au programme de protection de l’environnement et le développement durable et des difficultés dues à la mondialisation dans le traitement des problèmes écologiques et de la qualité de la vie.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com