Tunis : Le locataire chassé manu militari





C’est une affaire de location qui a mal tourné… Le locataire a vu, en effet, ses affaires brûlées et sa femme tabassée au point de perdre connaissance. Les agresseurs voulaient, justement, récupérer leur logement…
Locataire d’une maison située du côté d’Ezzahrouni, il a été invité par le propriétaire à quitter les lieux et rendre les clés. Seulement, comme il n’avait pas été avisé d’avance, il a demandé qu’on lui accorde un délai raisonnable pour qu’il puisse trouver un autre logement. Une proposition qui n’a pas plu au propriétaire lequel exigeait qu’on lui remette immédiatement sa maison. Malheureusement ce bras-de-fer a dégénéré, en un véritable drame, dont les victimes ne sont autres que le locataire et son épouse. Profitant, en effet, de son absence, le propriétaire, accompagné de ses deux fils, a décidé d’aller visiter «sa maison».
Après avoir frappé à la porte, ils tombèrent sur l’épouse qui était seule au moment des faits. Sur un ton assez fort et dissuasif, ils lui ont demandé de quitter les lieux en lui proposant de l’aider à déménager. Devant la fin de non-recevoir opposée à cette requête, les deux fils l’ont fait sortir de force dans la rue, ils l’ont agressée physiquement à telle enseigne qu’elle en perdit connaissance. Après quoi le trio a investi la maison en mettant le feu aux meubles qui ont été totalement détruits. La fumée qui s’est dégagée de la maison a attiré l’attention des passants. C’est ainsi que les agents de l’ordre ont été alertés. Dépêchés sur les lieux, les auxiliaires de la justice ont procédé à l’arrestation des trois agresseurs après avoir maîtrisé l’incendie. Une enquête a été ensuite ouverte et a abouti à l’inculpation du père et de ses deux fils de violences aggravées, d’accès par la force dans un local habité. Ils risquent jusqu’à dix ans de prison.


H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com