LTDH : Le comité directeur agit en rassembleur





Tout semble indiquer que le processus  de réconciliation est sur le point d’aboutir.
Conscient des séquelles laissées par des années de crise traversée par la Ligue Tunisienne des Droits de l’Homme (LTDH) et convaincu de l’impératif du rassemblement de toutes ses composantes, le Comité directeur de la LTDH multiplie les initiatives à l’adresse des sections mécontentes pour faire table rase des différends.
Le président de la ligue, Me Mokhtar Trifi, et ses camarades de la commission issue du comité directeur (Anouar Kousri, Khelil Ezzaouia, Slaheddine Jourchi et Mustapha Tlili) affirment qu’ils «sont conscients du passif en matière de communication» et qu’ils «œuvrent pour une approche de rassemblement dans l’esprit de la déclaration de principes, élaboré conjointement lors de la première réunion de conciliation».
Selon eux, le 33e anniversaire de la LTDH, prévu le 7 mai prochain «constitue une opportunité appropriée pour rassembler tous les militants de la ligue et finir avec le blocage au niveau de la communication entre les différents intervenants».
Pour ce qui est des différends concernant les sections élues sans l’aval du comité directeur, ce dernier croit fermement «qu’ensemble, nous saurons trouver la solution adéquate».
Ces propos ont été avancés par le comité directeur de la LTDH lors de la réunion qu’il a provoqué, avant-hier, avec MM. Moncer Rouissi, président du Comité supérieur des droits de l’homme et Abdelwaheb Béhi, ex-bâtonnier des avocats et conciliateur dans cette crise.
La commission issue du comité directeur de la LTDH et les deux conciliateurs ont examiné les propositions susceptibles de dépasser le blocage constaté lors de la précédente réunion avec les sections contestataires de la fusion.
Tout semble confirmer que ce processus de réconciliation aboutirait au congrès consensuel attendu depuis des années par le tout Tunis des droits de l’homme.


Mourad SELLAMI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com