Vie des partis et des organisations : Elections municipales : Plus de 400 listes validées





Plus de 400 listes ont été validées pour participer  aux prochaines municipales. Un record.
Si le RCD est habitué à se présenter dans toutes les circonscriptions de tous les rendez-vous électoraux en Tunisie, ce constat n’est pas applicable aux partis d’opposition. Leur présence est plutôt réduite. C’est pourquoi les observateurs n’ont pas manqué de constater le dynamisme ayant marqué les candidatures pour les prochaines élections municipales.
Jamais des joutes électorales n’ont connu autant de candidats depuis l’avènement d’élections plurielles en Tunisie. Plus de 400 listes ont été déjà validées pour participer à ces élections qui se tiendront le 9 mai prochain et dont la campagne électorale s’étendra entre le 1er et le 7 mai. Concernant les participations, le RCD sera présent dans les 264 circonscriptions électorales. Il a présenté 4626 candidats qui ne seront pas tous élus dans la mesure où le Code électoral n’accorde que 75 % des sièges dans les conseils municipaux aux listes majoritaires alors que les 25 % restants des sièges sont à répartir entre les listes concurrentes ayant recueilli plus de 3% des voix exprimées.
Au sein des partis d’opposition, la présence est variable d’un parti à un autre. Ainsi, le Parti de l’Unité Populaire (PUP) parle de 942 candidats dans 39 listes électorales, dont 14 chefs-lieux de gouvernorats. L’Union Démocratique Unioniste (UDU) sera présent dans 23 circonscriptions, dont 8 chefs-lieux de gouvernorats. Le Parti Social Libéral sera présent dans 14 circonscriptions, dont 4 chefs-lieux de gouvernorat. Le Parti des Verts pour le Progrès (PVP) sera lui aussi présent dans 14 circonscriptions. Quant aux listes citoyennes (alliance d’Attajdid avec le Forum Démocratique pour le Travail et les Libertés et des indépendants), elles seront présentes dans 6 circonscriptions.
Quant au MDS, des sources du parti parlent d’une présence dans plus de 45 circonscriptions. M. Ismaïl Boulehya tiendra ce matin une conférence de presse pour donner un aperçu sur la présence de son parti dans ces élections.
Il serait utile de rappeler que les conseils municipaux actuels comptent 4334 conseillers répartis entre le RCD (4.075), le MDS (106), le PUP (80), l’UDU (51), le PSL (16) et 6 indépendants.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com