S.T. : Selliti risque de déclarer forfait





Une partie des arriérés réglée Le retour des joueurs de l’E.N. Olympique a permis à Paulo Rubim de réunir tout son effectif pour le match de la reprise face à l’ASM. Seuls des problèmes de santé pour Sellami et Selliti inquiètent le staff technique. A raison d’une seule séance par jour (Ramadan oblige), les Stadistes ont poursuivi leur préparation dans une ambiance de plus en plus assainie. En effet, les joueurs ont eu droit hier au paiement d’une partie de leurs arriérés et semblent retrouver une certaine sérénité qui les fuyait depuis quelques semaines. A présent, la balle est dans le camp des joueurs qui doivent au public stadiste une franche réaction après un début de parcours très timide. Pour le staff technique, les derniers matches amicaux ont permis d’avoir une meilleure idée sur l’effectif actuel et Rubim pourra compter sur tous ses joueurs même si l’état de santé de Sellami et Selliti n’est pas totalement rassurant. Le playmaker stadiste a déjà repris le travail avec le groupe et semble prêt à effectuer sa rentrée même s’il faut attendre le feu vert du médecin. Ce n’est par contre pas le cas de Selliti qui traîne une blessure contractée contre le Sénégal samedi dernier. Il se contente actuellement de tours de piste en solitaire et au cas où il ne réintégrera pas le groupe cet après-midi, il risque de déclarer forfait. Ouelhazi de retour N’ayant pas fait partie de l’effectif stadiste depuis quelques mois, Anis Ouelhazi refait surface grâce à une volonté de fer; Remis sur pied, il est actuellement compétitif et pourrait faire sa rentrée contre l’ASM si le forfait de Selliti se confirme. D’autre part, Rubim ne pourra pas compter sur le Marocain Samir Sarsar puisque le certificat international de transfert n’est pas encore parvenu malgré les efforts des dirigeants. Quant au Nigérian George Ekeh, il est qualifié mais ne semble pas encore convaincre le staff technique. Notons également que Houcine Abdeljaoued, l’entraîneur des gardiens de but, a quitté le club pour aller rejoindre le staff technique du centre de formation des jeunes à Borj Cédria. Son départ a quelque peu déréglé les méthodes d’entraînement des keepers et Paulo a exigé de lui trouver rapidement un successeur. On parle de Lassaâd (ex-COT), de Nejib Ftouhi (ex-USM et CA) et même d’un probable recours à Mondher Jaballah, l’ancien keeper stadiste. Kamel ZAIEM


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com