Insipide !





O.B. : 0
S.T.  : 0


Béjaois et Stadistes n’ont pu se départager à l’issue de leur deuxième rencontre disputée en l’espace de quatre jours. Les Stadistes se sont déplacés à Béja dans le but de prendre leur revanche sportive sur un adversaire qui les a éliminé en Coupe mercredi, les Béjaois ont voulu profiter de cette rencontre pour confirmer leur victoire en Coupe.
Malheureusement la rencontre n’a pas atteint les sommets et le jeu était terne et parfois sans relief. Les locaux mirent beaucoup de temps pour entrer dans le match et ce sont les Stadistes qui dominèrent ce début de rencontre sans toutefois trouver la faille au sein de la défense de l’OB bien regroupée autour du gardien Nefzi.
Alvez, Zaïri et Ibrahima Iba tentèrent des incursions sur les côtés et parfois dans l’axe mais Hammami et Ben Sassi furent aux aguets. Akram B. Sassi, blessé, laissa sa place à Anis Bacha Matar 17e minute. L’occasion la plus nette se présente à Ibrahima Iba mais son tir frôla le poteau droit de Sami Nefzi (32e m).
La deuxième période fut largement meilleure. Les deux entraîneurs firent les réglages nécessaires au niveau de leur formation tout comme au niveau tactique.
A l’OB Mombey et Jlassi suppléèrent Guarbouj et M’hamedi et dans le camp stadiste Kasdaoui, Charni et Nafti prirent les places de Gualbi, Alvez et Tej.
Le jeu devint plus fluide et les deux formations étaient tout près de l’ouverture du score mais la précipitation et la maladresse furent au rendez-vous.
Sameh Derbali sert M’hamedi dans l’axe, le tri de M’hamedi fut dans la nature (72’).
Quelques minutes après, la transversale renvoya un tir canon de Nafti (75e m), ensuite Nefzi le keeper béjaois excella en renvoyant le tri cadré du même Nafti qui exécuta merveilleusement un coup franc des 20 m (80e m). Les dernières minutes n’apportèrent rien de nouveau, et le score nul vierge sanctionna cette rencontre.


YOUSSEF




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com