Chronique judiciaire : Pour justifier le vol, ils invoquent la «Zakat» !





Un homme âgé d’une quarantaine d’années a comparu devant la cour de première instance de Tunis pour vol et abus de confiance. L’homme en question est un réparateur d’engins électriques. Il tenait un atelier dans un petit quartier au centre de Tunis.
Un jour, une femme qui vivait seule, l’a appelé pour réparer son téléviseur en panne. De suite, l’accusé s’est rendu chez elle pour diagnostiquer le problème et essayer de faire les réparations nécessaires. Quelques heures plus tard, la télé était réparée et l’homme est reparti. Le lendemain, la victime s’est aperçue qu’un collier qu’elle laissait toujours dans le salon a disparu. Elle a pensé alors au réparateur. Pour éviter les problèmes, elle lui a demandé de passer la voir afin d’éclaircir l’affaire. Quelques instants plus tard, l’homme est venu. Elle lui a raconté l’histoire et lui a confié qu’elle le soupçonnait de l’avoir pris par «erreur». Chose que l’accusé a nié en bloc. Il lui a dit ne rien avoir avec cela mais pour l’aider il lui a proposé les services d’un voyant qui pourra lui révéler l’identité du voleur et l’endroit ou le collier était caché.
La victime a accepté. Le lendemain le voyant est venu chez elle et en une poignée d’heures il a eu la révélation que le collier était caché dans le sol d’une grande mosquée du centre de la médina de Tunis. Etonnée, la victime lui a demandé de l’aide. Quelques jours plus tard, le voyant et le réparateur sont revenus la voir. Ils lui ont dit qu’ils sont allés consulter l’imam de la mosquée en question qui leur a dit que si le collier était enterré sous la mosquée, la propriétaire devait s’estimer heureuse car l’objet était considéré comme une «zakat».
Ne croyant rien de leur histoire, la victime est allée porter plainte. Les auxiliaires de la justice ont arrêté le réparateur. Son, complice quant à lui, il a pris la fuite. L’accusé a écopé de huit mois de prison ferme.


Anas




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com