Le meilleur régime pendant la grossesse : Manger pour deux





Une femme enceinte doit manger pour deux. Elle est donc censée manger mieux. En matière de nutrition, quels sont justement les besoins réels de la maman et du fœtus durant la grossesse?
Les besoins nutritionnels pendant la grossesse changent. Pour la croissance du fœtus, la future maman doit miser sur certains aliments. Parce que la croissance du fœtus est tributaire de trois piliers alimentaires : calcium, fer et vitamines.
Le docteur Taïeb Doghri, professeur en nutrition, nous explique les besoins nutritionnels de la maman et son fœtus.
« Une future maman, contrairement aux idées traditionnelles, ne doit pas manger comme deux personnes, elle est plutôt redevable de manger pour deux. Cela veut dire qu’elle doit choisir minutieusement le contenu de ses plats. Elle n’a donc pas à transformer intégralement ses habitudes alimentaires, mais elle doit juste réajuster les doses tout en essayant de ne pas prendre du poids. En effet, pour croître, un fœtus a des besoins essentiels qui se divisent en trois grandes catégories. Un fœtus a surtout besoin de calcium, de fer et de vitamines.
Donc la future maman doit en premier lieu consommer assez de lait et dérivé. Depuis le premier mois de la grossesse, le bébé a besoin de calcium pour sa construction osseuse. C’est sa maman qui l’approvisionne et qui couvre ses besoins. Or, si elle souffre de carence en calcium, non seulement la croissance du fœtus ne se déroulera pas comme il se doit, mais elle souffrira à son tour de carence. A priori, une femme enceinte a besoin de 1000 milligrammes de calcium par jour. Elle doit augmenter cette dose au fur et à mesure que la grossesse avance jusqu’à consommer au moins l’équivalent de 2000 milligrammes de calcium par jour.
Stocké dans les dents et les os, le calcium intervient également dans la coagulation du sang et au niveau musculaire. Le corps augmente l’absorption du calcium alimentaire dès le début de la grossesse et cela augmente au fur et à mesure jusqu’au troisième trimestre de la gestation. Il est donc utile de se ruer sur les laitages et aussi sur les fruits secs.
En deuxième lieu, vient le fer, surtout le fer animal. ?troitement lié à la construction des cellules sanguines, le fer joue un rôle essentiel dans la fixation et le transport de l’oxygène. Pendant la grossesse, les besoins en fer sont presque six fois supérieurs à la normale. La future maman peut donc miser sur les viandes rouges, le foie et les salades, notamment le persil et les épinards. Lorsque le taux du fer est trop bas, un complément alimentaire en fer est proposé par le médecin pour éviter toute carence. Et c’est durant le dernier trimestre que ces besoins deviennent encore plus importants.
Un fœtus a également besoin de vitamines et surtout celles liposolubles comme la vitamine A, E, D et K. Les fruits et légumes représentent une source inépuisable de vitamines. Ils sont nécessaires à la construction des cellules nerveuses. Et sont donc indispensables durant toute la période de gestation. La maman peut donc en consommer sans modération.
Il est également conseillé de miser sur les produits riches en magnésium et en potassium, comme les germes de blé, les produits de mer et les fruits secs pour la construction des muscles et des cellules nerveuses. Elle doit également consommer quelques produits gras comme les huiles.
De manière générale, une femme enceinte doit faire en sorte de ne pas prendre du poids. Les apports nutritionnels recommandés varient certes selon le niveau d’activité physique de la mère, mais se situent environ entre 2 000 kcal/j au premier trimestre et 2 200 kcal/j au deuxième et troisième trimestre. Ces apports peuvent se diviser en protéines, en lipides et en glucides. En dessous de 1 600 kcal/jour, la croissance fœtale peut être compromise. La femme enceinte devrait donc consommer chaque jour 4 produits laitiers (1000mg de calcium), 5 fruits et légumes, 2 portions de protéines, 15 à 30 ml d’huiles variées sans oublier l’eau, de préférence minérale. Elle a besoin d’au moins 1,5 litre d’eau. »


Abir CHEMLI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com