En marge du congrès de l’ICANN : Feryel Béji à la tête de l’Internet arabe





Tunis est devenue capitale mondiale de l’Internet à travers l’organisation du Congrès annuel de l’ICANN sur les noms de domaines des sites Web. enter enter Après trois jours seulement, les fruits de l’organisation de ce Congrès semblent être, déjà, mûrs puisque notre pays a été élu en la personne de Mme Feryel Béji à la présidence d’une organisation arabe d’Internet qui sera créée prochainement. enter enter Tunis - Le Quotidien enter Les réunions du consortium arabe des noms d’Internet qui ont précédé l’ouverture du Congrès annuel de l’ICANN ont abouti à la décision de la création d’une nouvelle organisation arabe qui s’occupera des noms de domaines et sera chargée de sauvegarder le point de vue des pays arabes vis-à-vis de l’ICANN, et qui sera nommé CCTLD arabe à l’instar de la CCTLD. (Country Code Top Level Domain) et de l’AFTLD (African Top Level Domain). enter La présidence de cette nouvelle organisation a été accordée, à l’unanimité à la Tunisie en la personne de Mme Feryel Béji, présidente directrice générale de l’Agence Tunisienne d’Internet. enter Mme Béji nous a souligné, à ce propos, que l’élection de la Tunisie à la présidence de la CCTLD arabe vient concrétiser le taux d’évolution qu’a atteint notre pays depuis quelques années dans le domaine de l’Internet. enter enter Mme Béji a ajouté, également, que la réussite de la Tunisie dans ce domaine été attestée par M. Vint Cerf, le créateur du Protocole Internet (IP), qui a été vraiment ébloui par l’évolution des NTIC en Tunisie et qui a, même, affirmé que notre pays est devenu un exemple à suivre dans ce domaine même pour certains pays européens. enter enter Pour ce qui est des retombées de l’organisation de ce Congrès pour notre pays. Mme Béji a précisé, que les fruits du Congrès sont tellement très importants que l’ICANN a affirmé en la personne de son président M. Paul Twomey, son intention d’établir un partenariat avec la Tunisie dans ce domaine, et de participer au Sommet mondial de la Société de l’information dans sa deuxième phase qui aura lieu en Tunisie en 2005. enter enter Par ailleurs, ce Congrès permettra d’attirer plusieurs investisseurs étrangers en matière d’Internet. D’ailleurs, plusieurs intervenants tunisiens dans ce secteur ont réussi à établir des partenariats avec des investisseurs étrangers dans le domaine de l’Internet à partir de cet événement. enter enter Mohamed ZGHAL


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com