E.S.T. : Les conséquences de la déconcentration





«Absente» mercredi face au CAB, l’EST aura à réussir le derby de demain pour donner plus d’éclat  à son titre de champion de Tunisie 2009-2010.
Nageant en pleine euphorie du titre, l’EST, et c’est propre aux clubs tunisiens, a abordé le match face au CAB avec une certaine déconcentration pour se faire battre, tout en encaissant pas moins de quatre buts. Etait-ce là, la meilleure manière d’évoluer d’un champion ? A l’évidence, non, même si on peut évoquer l’absence du public et de trois titulaires du compartiment défensif, à savoir Naouara, mis au repos, Ben Amor, blessé, et Korbi, suspendu.
Bien sûr, il ne s’agit nullement d’enlever le mérite de l’adversaire cabiste qui a amplement mérité sa victoire, mais force est de reconnaître que ce jour-là, le marquage, le positionnement et la concentration ont fait défaut.
Les joueurs ne faisaient pas l’effort nécessaire pour empêcher l’adversaire de développer son meilleur football. Une faute technique sur le premier but, de placement d’Afful sur le second, et de marquage sur les deux corners qui ont été à l’origine des troisième et quatrième buts.
Devant, les Eneramo et Bouazzi, notamment, ont eu près de cinq à six occasions de buts toutes ratées faute le lucidité et de concentration.
Autant dire que le néo-champion de Tunisie n’a pas répondu aux attentes de ses fans restés chez eux devant la télévision.
Place au derby
S’agit-il d’une petite pause observée après un marathon de matches et avant le derby de demain ? En tout cas, ce revers est de nature à secouer quelque peu les Sang et Or et à leur rappeler qu’en football, rien n’est acquis définitivement et que le labeur est quotidien.
Demain, face au CA, et malgré l’absence du public, la partie sera certainement serrée, s’agissant d’un match de prestige et on sait tous la valeur du résultat dans un derby. L’Espérance aura à exprimer son meilleur football, celui développé en première période face à Al Merrikh en Ligue des Champions et le CA à tempérer l’ardeur des fans qui sont en colère contre leurs favoris. Mais, sachant que la concentration et la motivation sont automatiques lors d’un derby, l’EST ne pourra pas être aussi passive qu’elle ne l’était mercredi.
Benzarti récupérera Korbi et Naouara, mais pas Ben Amor, et il aura à corriger d’ici demain le repli et la couverture pour éviter de laisser des boulevards devant les attaquants adverses. La nuit de mercredi a certainement porté conseil au staff technique sang et or.


Jamel BELHASSEN




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com