Tunis : Dix ans de prison pour détention de drogue





Poursuivie par la justice pour avoir introduit, en vue de les commercialiser 12,5 grammes d’héroïne et cinq grammes de cocaïne, une jeune tunisienne a écopé de 10 ans de prison.
Arrêtée l’été dernier au port de la Goulette alors qu’elle rentrait au bercail après deux ans passés en Italie, l’accusée dans cette affaire, mère de trois enfants pourtant, n’avait que trente-cinq ans. Elle est poursuivie pour avoir introduit en vue de commercialiser une substance stupéfiante sur le territoire tunisien. Les agents de la police des frontières ont découvert dans ses bagages 12,5 grammes d’héroïne et cinq grammes de cocaïne.
Du coup, une information judiciaire a été ordonnée, suivie par l’ouverture d’une enquête. Interrogée, l’accusée a nié être au courant de la présence de la drogue dans ses bagages et n’en a eu connaissance que lorsque les agents de douanes ont procédé à la fouille de ses affaires. Il fallait, tout de même qu’elle s’explique et justifie ses dires. C’est alors qu’elle a fourni une version qui n’a pas convaincu la Cour. L’accusée a prétendu avoir logé en Italie avec deux jeunes tunisiens dans le même appartement. Rapidement, elle a découvert que ses deux colocataires sont impliqués dans un trafic de drogue. Dès lors, elle a décidé de les quitter. Cela a coïncidé avec sa décision de rentrer passer les vacances en Tunisie.
L’accusée estime, ainsi que les deux Tunisiens ont décidé de se venger d’elle en dissimulant la drogue en question dans ses bagages. Son avocat qui a appuyé les déclarations de sa cliente n’a pas omis de rappeler à la Cour que les examens médicaux et les analyses du sang ont montré que l’accusée n’est pas habituée à consommer de la drogue. Une plaidoirie qui n’a pas convaincu la Cour, laquelle a condamné l’accusée à dix ans de prison ferme.


H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com