Nationale A (22e J.) : Le S.N. chante, le C.A. déchante !





La 22e journée a permis au SN de sauver sa place parmi l’élite, alors que le CA s’est retrouvé
éliminé de manière inattendue du play off après le succès de l’ASH à Menzel Témime.
Le match le plus important de cette dernière journée avait pour théâtre la salle de Nabeul où le Stade Nabeulien jouait sa survie en Nationale A alors que le Club Africain conservait encore un mince espoir de ravir la quatrième place à l’AS Hammamet qui se déplaçait chez son voisin de Menzel Témime.
Ce sommet, auquel nous avons prévu tous les pronostics, malgré la supériorité du CA sur le papier, fut favorable aux hommes de Naoufel Garmatou, très motivés pour l’emporter et demeurer, ainsi, parmi l’élite. Ils commencèrent le match de la meilleure des façons en menant au score face aux Clubistes par trois buts 11-8. Mais, piqués au vif, ces derniers réagissent et reviennent à la hauteur des locaux. Les Nabeuliens ne lâchaient pas et s’accrochaient de toutes leurs forces. Ils purent, de nouveau, obtenir trois buts d’avance mais le CA égalisa une nouvelle fois. Le suspense se prolongea jusqu’au bout puisque le CA rata le penalty de l’égalisation deux secondes avant le coup de sifflet final. Grâce à cette précieuse victoire, les Nabeuliens restent parmi l’élite. Tant mieux pour les hommes de Fethi Karma.
Il faut dire qu’en même temps, l’Etoile a, comme à son habitude, joué le jeu et n’a pas fait de cadeaux au Croissant Sportif Hilalien. En effet, les joueurs de Kamel Aqqab sont allés largement dominer le CSH dans sa salle et l’ont battu assez nettement sur le score de 31-25.
Les Mokninois n’ont pas, eux aussi, lâché le morceau en parvenant à arracher le match nul à Hammam Sousse. En effet, les hommes de Mohamed Ali Séghir ont dominé la majeure partie du match 9-8 puis 15-12 à la fin de la première mi-temps. Mais, l’équipe locale essaya de réagir et réussit à remonter son retard. Cependant, elle ne put faire mieux que match nul qui la condamne l’ESHS à descendre en Nationale « B ».
En revanche, l’AS Hammamet est allée à Menzel Témime son nouveau standing en remportant une victoire convaincante devant une équipe locale démobilisée après avoir assuré son maintien. Grâce à ce succès, les hommes de Hafedh Zouabi ont atteint leur objectif en figurant parmi les quatre meilleures équipes du championnat.
El Makarem de Mahdia prépare sa demi-finale en coupe et est allé, lui aussi, ramener un beau succès de son déplacement à Beni Khiar. Les Khiaristes, décontractés et aussi démobilisés, ont subi une lourde défaite par sept buts d’écart.
Enfin, l’Espérance, le champion de la première phase, est allée à Chihia pour y rencontrer une US Gremda définitivement rassurée sur son avenir. Les camarades de Zheni, qui préparent déjà leurs prochaines confrontations tant au play-off qu’en coupe, n’ont pas fait de détails l’emportant nettement par neuf buts d’écart.
Rappelons enfin que les demi-finales du play off mettront l’Espérance face à l’AS Hammamet et l’Etoile face au Sporting Club de Moknine.


ABDELLATIF




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com