Comment savoir si bébé a une otite ? : Il se frotte l’oreille en pleurant





L’otite est l’une des maladies les plus douloureuses chez l’enfant. Comment la détecter?
Une otite peut avoir deux formes de symptômes : L’otite aiguë montre clairement que l’enfant souffre ; en revanche, si le bébé souffre d’une otite sérieuse, celle-ci peut traîner depuis des mois sans qu’il y ait des signes manifestes. Et même si l’otite est une maladie bénigne, si on ne la traite pas à temps ou si elle se répète très fréquemment, des complications auditives peuvent survenir.
Le Dr Zied Attia, otorhinolaryngologiste, lève le voile sur cette maladie :
«L’oreille est formée de plusieurs compartiments : l’oreille externe, l’oreille moyenne, et interne. Chaque partie peut être atteinte par une infection. L’oreille moyenne est séparée du conduit auditif externe par une fine membrane : le tympan. Et selon que l’infection est derrière ou devant le tympan, l’otite sera externe ou moyenne. De manière générale, l’otite est une inflammation de l’oreille due le plus souvent à une infection virale ou bactérienne. Elle peut être aiguë et donc brutale, mais de courte durée ou chronique et qui dure donc plusieurs semaines. C’est l’otite moyenne aiguë, touchant l’oreille moyenne, qui est la forme la plus répandue. Et c’est la plus fréquente chez les enfants.
L’otite moyenne aiguë apparaît souvent à la suite d’une rhino-pharyngite ou d’un rhume banal. C’est pourquoi les symptômes de l’otite s’associent souvent aux symptômes de ces maladies : fatigue, nez bouché, courbatures et fièvre. Lorsque l’enfant souffre d’otite moyenne, il souffre de douleurs lancinantes qui entraînent irritabilité et pleurs, voire une insomnie surtout chez les enfants les plus jeunes. Si l’enfant n’a pas encore atteint l’âge de la parole, il aura du mal à exprimer sa douleur. Mais généralement lorsqu’il souffre d’otite, il se frotte l’oreille et se met aussitôt à pleurer parce que la douleur s’accentue au contact. La fièvre peut être un symptôme, elle peut survenir chez le petit enfant, mais n’est pas toujours présente lors d’une otite aiguë.
Par ailleurs, si le tympan est percé, un écoulement de liquide de l’oreille (otorrhée) peut apparaître. Les parents ne peuvent pas détecter l’origine du mal. Pour confirmer le diagnostic d’une otite, ils ne doivent pas attendre d’autant plus que la douleur est très dure à supporter. Et il ne faut surtout pas s’aventurer à donner une automédication. Seul le médecin peut confirmer le diagnostic.
L’otite est certes douloureuse mais elle guérit en règle générale spontanément sauf que l’on prescrit généralement des antibiotiques pour éviter les éventuelles complications infectieuses, qui même si elles sont rares, sont parfois graves.
L’otite moyenne récurrente est une infection de l’oreille moyenne qui récidive plusieurs fois au cours d’une courte période (3 infections en 6 mois ou 4 infections et plus en un an). L’otite moyenne chronique séro-muqueuse est une inflammation de l’oreille moyenne qui dure plusieurs mois. Elle n’est pas douloureuse, mais elle peut entraîner une surdité si elle n’est pas traitée convenablement en particulier chez les enfants en âge scolaire. Chez l’enfant de moins de deux ans, l’antibiothérapie d’emblée est recommandée par la majorité des médecins traitants. Le traitement durera 7 à 10 jours.
Plusieurs personnes se contentent de traiter les otites en versant de l’huile tiède dans l’oreille ou en lui mettant un torchon chaud sur l’oreille. Il est probable que ces pratiques soulagent la douleur, mais en ce qui me concerne, j’en suis foncièrement contre. Pour traiter l’otite, il n’y a qu’un moyen : emmener l’enfant chez un médecin.»


A.C.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com