Constatation : 3e match arrêté en cinq saisons





Les matches interrompus, avant terme sont désormais monnaie courante dans notre championnat, et ce, presque toujours pour les mêmes causes… Mauvais comportement du public, violence excessive et incident sur les gradins. On se souvient ici de ce qui s’est passé à Béja lors du match OB-CA (saison 2004-2005) arrêté alors que le CA menait (1-0) puis en 2007-2008 lors du match CSS-EST arrêté alors que l’EST menait (2-0) suite à l’abandon du jeu par les Sfaxiens, puis le dimanche dernier, ce sont les supporters de l’ASK qui ont obligé l’arbitre Jedidi à arrêter le jeu à la 76’, alors qu’EGSG menait (1-0). Les fautifs —les clubs recevants— vont finir toujours par payer cher la note.
A.D.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com