L’ A.S.G. en L1 : Et la lumière fut !





A l’issue de sa rencontre face au SG, l’Avenir de Gabès a retrouvé la L1 pour la troisième fois de son histoire ayant joué deux saisons parmi l’élite.
Après 14 ans de vaches maigres, au cours desquels les Gabésiens n’ont joué que les trouble-fêtes sans pour autant arriver à s’imposer comme prétendants à l’accession, ils sont parvenus à retrouver l’élite et satisfaire la soif de leurs supporters qui ont joué un rôle déterminant dans sa réussite. Maintenant que le pari est réussi, les Aveniristes du Sud devront commencer à préparer la prochaine saison afin de réussir ce passage en L1 et éviter les erreurs du passé.
Cette accession visé dès le départ a été difficile à réaliser et il a fallu attendre l’avant-dernière journée de la compétition pour l’assurer. Pourtant, l’Avenir de Gabès avait abordé la saison en force pour prendre dès les premières journées les reines du classement avant de lever le pied et rentrer pour quelques semaines dans les rangs. Mais très vite, les camarades de Boushaba ont repris du poil de la bête pour rester sur les traces du leader marsois et de le rejoindre en fin de parcours en division supérieure.
Cette accession semble tout à fait méritée pour un ensemble qui a travaillé tout au long de la saison, sans relâche et qui a montré d’excellentes dispositions tactico-techniques de haute gamme et surtout une régularité dans l’effort qui a été justement récompensée.
Kouki gagne le pari
Arrivée à Gabès au lendemain de la défaite de l’équipe à Jendouba, soit à la 6e journée pour prendre la relève de Hatem Missaoui, l’entraîneur Mohamed Kouki n’a pas eu la partie facile. Mais cet entraîneur à force de patience et surtout de travail et d’abnégation a réussi le pari, celui de parvenir à mener son équipe à l’accession.
Il faut dire aussi que Mohamed Kouki a trouvé un groupe performant et des joueurs qui ne sont peut-être pas de grandes vedettes, mais dont la complémentarité a constitué la force de l’équipe.
Cet entraîneur a donné un cachet propre à l’équipe qui a présenté tout a long de la saison un jeu de belle facture et s’est distinguée par un système assez particulier qui lui a valu le respect des techniciens.
Recrues ciblées
Les arrivées de Boushaba, Zreli, Najjar, Douaib, Abdelli après celles de Baghdadi, Rachid et autres n’ont fait que donner plus d’équilibre aux différentes lignes de l’équipe qui a montré le long du parcours une rage de vaincre à toute épreuve, ce qui lui a permis de se distinguer surtout en déplacement, remportant pas moins de 7 victoires sur 15 au total.
Ces joueurs ont apporté leur expérience à l’ensemble, cette expérience qui s’est avérée déterminante dans les moments difficiles et ont contribué par conséquent dans une large mesure à donner plus de stabilité, de cohésion et de rigueur aux trois lignes.
Des résultats positifs
L’ASG a eu le mérite d’épingler à son tableau de chasse la majorité des équipes y compris le leader marsois. Les deux seules équipes que les Aveniristes de Gabès n’ont pu battre cette saison sont l’ESBK et le SG (2 matches nuls).
Voici par ailleurs, les résultats enregistrés par l’ASG tout au long de la saison:
ASG – SAMB  (1-0) et (2-1)
USBG – ASG (0-2) et (1-1)
ASG – EMM (3-0) et (1-1)
OK – ASG (1-2) et (1-2)
ASG – CSM (2-2) et (4-1)
JS – ASG (4-3) et (0-1)
ASG – LPST (1-0) et (2-0)
EAM – ASG (0-2) et (0-2)
ASG – ESBK (0-0) et (2-2)
ASG – ASM (1-0) et (1-3)
ASD – ASG (0-2) et (3-4)
ASG – SG (1-1) et (0-0)
CSK – ASG (1-0)
Les buteurs gabésiens
La ligne d’attaque de l’ASG vient en seconde position après celle de l’ASM avec 39 buts réussis par 13 joueurs différents. Et ce qui semble être frappant, c’est que des défenseurs se trouvent sur la liste des buteurs de l’équipe, et Mamadou Bamba, Tarak Abdelli ou Houssem Zreli ont été déterminants lors de certaines rencontres où ils ont suppléé les attaquants et réalisé des buts au pesant d’or. Les canonniers de l’ASG pour l’actuelle saison sont :
- Ahmed Najjar (7 buts)
- Ahmed Douaieb (5 buts)
- Claude Gondo et  Rachaouane Baghdadi (4 buts)
- Mamadou Bamba, Mehdi Msakni et Aymen Rachid (3 buts)
- Aymen Cherni, Tarak Abdelli, Houssem Zreli et Zied Khelifa (avant son passage à l’EMM) (2 buts)
- Raouf Gabsi et Mohamed Chibani (1 but)
- Moez Ben Meriem (CSM) et Hamadi Chourabi (ESBK) ont marqué pour l’ASG contre leur camp.


Mehdi




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com